Maroc : arrestation des membres d’un réseau d’immigration clandestine

Maroc : arrestation des membres d’un réseau d’immigration clandestine

La police marocaine vient de mener une vaste opération contre un réseau présumé de criminel opérant dans l'émigration illégale. Le Maroc est l'une des principales voies d'accès à l'Europe pour de nombreux migrants.

Porto-Novo : Emmanuel Zossou reçoit l’ambassadeur du Maroc après son courrier au Roi

Ces dernières années, un vaste réseau criminel s’est créée autour de l’immigration clandestine en Méditerranée. Des passeurs sans foi ni loi se font une véritable fortune sur le dos de migrants désespérés qui sont prêts à tenter la périlleuse traversée vers l’Europe au prix de leur vie. C’est ainsi que le Maroc a initié toute une série de mesures,  afin de lutter contre l’émigration illégale.

Tout récemment, les autorités marocaines ont réalisé une vaste série d’arrestations, incluant des personnes qui sont soupçonnées de collusion avec un réseau criminel s’activant dans l’émigration illégale. En tout, ce sont 16 personnes qui ont été arrêtées à Casablanca, Oujda, Berkane et Lâayoune charia (Oriental). Cette vaste opération a été menée  par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), en coordination avec le service préfectoral de la police judiciaire d’Oujda.

Important coup de filet

De nombreuses personnes ont été interpellées dans un atelier de fabrication de canots pneumatiques à Casablanca et d’autres, dans la région de l’Oriental. Pendant les perquisitions, de nombreux éléments à charge ont été retrouvés. Une enquête judiciaire a été ouverte à l’encontre des personnes qui ont été mises aux arrêts afin de mettre en lumière les extensions de ce réseau criminel à l’échelle nationale et d’identifier ses possibles liens à l’étranger. Les premières investigations ont permis de mettre en évidence un rapprochement entre les mis en cause et des personnes qui s’activent dans le commerce d’équipements et matériels nautiques d’un autre.

Commentaires

Commentaires du site 0