Meurtre de Khashoggi : des sénateurs présentent une résolution accusant MBS

Meurtre de Khashoggi : des sénateurs présentent une résolution accusant MBS© Sipa Press

Un comité restreint de sénateurs avait demandé à entendre la Chef de la Cia le 04 Décembre dernier, sur l’implication réelle du prince héritier MBS dans la mort du Journaliste saoudien , Jamal Kashoggi ; à l’issue de cette rencontre , leur conviction semble établie.

Mohammed Ben Salmane : un proche de la famille royale saoudienne fait des révélations

Six grands sénateurs américains représentant de toute la classe politique américaine, selon la presse nationale, auraient introduit ce mercredi, une résolution qui tiendrait Mohammed Ben Salmane, prince héritier de l’Arabie Saoudite, responsable à un degré élevé de la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

«Cette résolution – sans équivoque – indique de manière définitive que le prince héritier d’Arabie saoudite a été complice du meurtre de M. Khashoggi et a été une catastrophe pour la région, mettant en péril nos intérêts de sécurité nationale sur plusieurs fronts. Il appartiendra à l’Arabie saoudite de trouver une solution à ce problème. Mais il appartient aux États-Unis de défendre fermement qui nous sommes et ce en quoi nous croyons »  stipulait le Sénateur Feinstein, signataire de la résolution.

Une résolution aux conclusions vitriolées

La résolution des sénateurs en des points parfaitement éclaircis et ordonnés, « condamne avec la plus grande fermeté le meurtre de Jamal Khashoggi »; et « constate qu’en tant que prince héritier, Mohammed ben Salmane contrôlait les forces de sécurité au moment du meurtre de Jamal Khashoggi », d’autant plus que « sur la base des preuves et des analyses mises à la disposition de cette institution, le Sénat a une grande confiance dans le fait que Mohammed ben Salmane était complice du meurtre de Jamal Khashoggi ». Aussi, « le Sénat prie » t-il « instamment le gouvernement des États-Unis et la communauté internationale de tenir responsables toutes les parties, y compris Mohammed ben Salmane, impliquées dans le meurtre de Jamal Khashoggi ».

Reste maintenant à savoir comment les USA arriveront à équilibrer leurs relations avec l’Arabie saoudite, principal acheteur d’armes et allié militaire, et leur image de défenseur des droits de l’homme dans le monde.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    Que MBS paye pour son crime odieuse. La peine de mort pour ce criminel. Et pour les enfants d’Yemen, son âme doit pourrie en enfers. 

  • Avatar commentaire

    La peine de mort pour MBS