L’armée nigériane est en deuil. Un membre et pas des moindres a été abattu. Même si les causes et les auteurs de ce meurtre n’ont pas encore été rendus publique, le porte-parole a présenté les condoléances à la famille de l’illustre disparu. Le Marechal Alex Badeh, ancien proche collaborateur du président Nigérian Goodluck Jonathan a été abattu froidement ce mardi 18 décembre 2018. L’information a été rendue publique par le porte-parole de l’Armée de l’air nigériane, Ibikunle Daramola.

« C’est avec le cœur lourd que j’annonce avec regret la disparition du chef d’état-major de la Défense, le Maréchal de l’air, Alex Sabundu Badeh, décédé aujourd’hui, le 18 décembre, des suites de blessures par balle sur la route Abuja-Keffi » indique-t-il avant de présenter les condoléances de l’armée aux familles de la victime. La cause et les auteurs de ce crime ne transparaissent cependant du tout pas dans la déclaration de Ibikunle Daramola. Le véhicule de la victime aurait été criblé de balles sur le tronçon Abuja-Keffi alors qu’il quittait sa ferme. L’homme de 61 ans est mort suite à ses blessures par balles.

Selon certains médias africains, il a été accusé de corruption et de détournements d’argent alors qu’il était à la tête de l’armée, au plus fort du conflit avec le groupe jihadiste Boko Haram, et était dans l’attente de son procès avec d’autres membres de l’ancien gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom