Le député Guy Mitokpè a adressé une question d’actualité au gouvernement au sujet de la hausse des coûts de communications électroniques au Bénin. L’autorité de régulation des communications électroniques et de la  poste (Arcep a sorti il y a  quelques jours, une nouvelle grille d’encadrement des tarifs GSM. Les opérateurs de téléphonie mobile s’y sont conformés et on note une augmentation des coûts de communications électroniques. Dans sa question d’actualité, le député Guy Mitokpè demande au gouvernement d’expliquer à l’Assemblée nationale, les raisons qui l’ont poussé à procéder “a une augmentation des coûts de communications (via l’Arcep) “alors qu’il avait lui-même “annoncé le retrait de son décret N 2018-341 du 25 juillet 2018  portant introduction d’une contribution sur la consommation des services de communications électroniques fournis par les réseaux”.

Le député voudrait aussi que l’exécutif explique à la représentation nationale son désir d’empêcher les populations d’avoir un accès facile à la  communication électronique. Il faut dire que ces nouvelles taxes n’ont pas donné lieu à une levée de boucliers comme auparavant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom