Le discours d’Ali Bongo Ondimba pour le 31 décembre était très attendu par le peuple gabonais. Ainsi, le 31 décembre, le président est apparu pour livrer son allocution. L’AVC a laissé des traces et selon le site afrik.com, Ali Bongo serait paralysé de tout le côté droit de son corps.Le peuple gabonais a été quelque peu rassuré après l’intervention de leur chef d’État. Celui-ci a lancé un message d’unité à sa population afin d’éviter tout conflit qui pourrait nuire à la nation. Sur la vidéo de son discours, on voit bien qu’Ali Bongo est affaibli.

Cependant, son état de santé comparé il y a quelques semaines est encourageant. En pleine convalescence au Maroc, il fait des progrès. Cependant, un accident Vasculaire Cérébral est très néfaste, il faut beaucoup de temps pour s’en remettre et la rééducation est un processus lent.

Une hémiplégie droite

Le site afrik.com a donné de nouvelles informations sur la santé du leader gabonais, mais ces informations restent encore à vérifier. Selon le site panafricain, Ali Bongo souffrirait d’une hémiplégie droite, ce qui entraîne la paralysie totale du côté droit du corps. Ainsi donc, le bras droit et la jambe droite du chef d’État seraient paralysés. D’après afrik.com, ayant perdu l’usage de sa main et de sa jambe droite, Ali Bongo se déplacerait sur un fauteuil roulant. Ces nouvelles révélations si elles sont confirmées, viendraient jeter un nouveau froid sur le peuple gabonais. Ce qui est sûr, le dirigeant gabonais devrait passer un long moment en rééducation pour recouvrer totalement la santé, il ne peut se payer le luxe de sauter des étapes à ce stade de sa convalescence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire