C’est officiel! Les élections législatives auront lieu le dimanche 28 avril au Bénin. Le conseil des ministres d’hier mercredi 09 janvier a adopté un décret portant convocation du corps électoral pour cette date. Edmond Zinsou, le député du BMP félicite le chef de l’Etat pour son sens du respect des lois de la République.
Interrogé par Frissons radio, le député Edmond Zinsou a dit un mot sur la convocation du corps électoral pour le dimanche 28 avril 2019. Pour ce parlementaire du Bloc de la Majorité Parlementaire, Patrice Talon a montré qu’il était « légaliste ». « Le chef de l’Etat est légaliste. C’est la volonté ferme de voir les élections s’organiser dans les temps, de respecter les textes qui fondent la République du Bénin et d’agir pour que la loi soit prioritaire au Bénin » a-t-il déclaré. Il assure par ailleurs que les militants des partis de la mouvance présidentielle ont été sensibilisés pour que « ceux qui ont perdu les cartes électorales et autres puissent se mettre à jour ».

Patrice Talon tient sa promesse

La machine est lancée et le reste des problèmes qui se posent sera réglé au fur et à mesure, a-t-il ajouté. Il faut dire que c’est hier mercredi 09 janvier que le conseil des ministres a adopté un décret  portant convocation du corps électoral pour le dimanche 28 avril .Il fallait s’y attendre puisque Patrice Talon avait déclaré la veille que son gouvernement allait convoquer sous peu le corps électoral. C’était à l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux des institutions de la République au chef de l’Etat. « Mon gouvernement prendra toute la part qui est la sienne (pour le bon déroulement des prochaines élections législative). Il procédera sous peu à la convocation du corps électoral dans le strict respect des délais légaux » avait déclaré Patrice Talon.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Donc, convoquer le corps électoral est un acte extraordinaire????

    Après avoir modifié la plupart des textes fondamentaux du pays ds le sens de ses propres intérêts, et contraindre ses principaux adversaires politiques à l’exil avec de faux dossiers judiciaires fait de lui un légaliste???

    Tant que les intellectuels de nos pays continueront à faire le griot, plutôt que d’apprécier la situation du pays avec rigueur et objectivité, le développement de nos pays sera toujours conjugué au futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom