Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé seront remis en liberté n’en déplaise au procureur de la CPI Fatou Bensouda. Les juges de la juridiction internationale ont rejeté sa requête. Requête qui demandait le maintien en détention des deux ivoiriens. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé peuvent maintenant quitter la CPI en hommes libres. Les juges de la Cour pénale internationale ont rejeté la demande du procureur qui sollicitait le maintien en détention des deux ivoiriens. La décision a été approuvée par la majorité des juges. Le juge président demande cependant au greffe de la Cour, de prendre des dispositions pour que Gbagbo et Blé Goudé reviennent devant la haute juridiction s’il y a procès en appel. Ce matin, le bureau du procureur avait fait appel de l’acquittement des deux ivoiriens.

Il souhaitait que Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé restent en prison jusqu’à ce que la Cour se prononce sur sa demande d’appel. A en croire le bureau du procureur, si Gbagbo et Blé Goudé sont remis en liberté, ils pourraient fuir. De plus, la libération des deux hommes pourrait déstabiliser la Côte d’Ivoire.

Laurent Gbagbo a été innocenté et il doit être libéré

Selon les avocats de la défense, les arguments du bureau du procureur, ne tiennent pas la route. Laurent Gbagbo a été innocenté par la Cour et il est normal qu’il recouvre sa liberté. Il n’est donc pas logique de parler d’un quelconque risque de fuite. Pour rappel, Laurent Gbagbo est emprisonné depuis 2011 à La Haye aux Pays Bas. Il est jugé pour crimes contre l’humanité commis pendant la crise post-électorale de 2011 en Côte d’Ivoire.

26 Commentaires

  1. La fin de la dioulatisation de société ivoirienne a sonné. On repasse à la bété_ïsation comme en 2000 et 2011.
    Afrique Africa, c’est pas mal ça.
    En attendant tous ces directeurs dioulas commenceront à démonter tout le matériel de leurs établissements et les budgets seront bientôt à plat.
    Pas mal également
    Hé dja, on va finir avec des gens d’en face, c’est la 3ème mi-temps qui commence.
    Le boulanger est de retour, vous mangerez du bon pain, bien croustillant
    C’est parti

  2. Dommage que le procureur de la CPI se croit obligee de s’acharner…
    Les gens sont en preventive pendant 8 ans, ce qui est un deni de justice et en plus tu demandes qu’on les maintienne prison apres acquittement, pas apres mise en liberte .conditionnelle ( a mois que je trompes…)
    Il faut envoyer ce procureur servir a la CRIET… ou elle sera a l’aise avec des magistrats de son genre…
    Voila des magistrats qui ne comprennent pas l’essence de la declaration des droits de l’homme, la primaute des libertes individuelles, le caratere sacr saint de la personne humaine…
    Gbagbo a commis des erreurs, comme tous les acteurs du drame ivoirien, et les puissances etrangeres, mais Si vous ne pouvez prouver les crimes dont vous l’accusez ( et sa responabilite personnelle sera difficile a prouver…) il doit etre libre…
    Maintenant pour la paix , la justice, et la reconciliation en CI, il me sempble preferable que Gbagbo reste a l’ecart des elections lui meme…Qu’il envoie ses lieutenants, il a 70+ , on a besoin de lui comme sage, temoin, historien, guide etc…
    En tout cas, on est heureux pour lui, pour la CI…
    L’heure n’est pas a la revanche, qu’il prenne exemple sur Mandela et il sera plus grand

  3. C’est la sécurité des deux qui m’importe moi car Il n’ont pas réussi à le tuer au cours de la crise. Il n’ont pas pu le garder en prison à vie, ils vont donc continuer à essayer et ils doivent faire très attention.
    Si quelque chose leur arrive, il faut pas chercher loin, il faut regarder du côté des ennemis de toujours, c’est à dire la France et les mains noires à son service.

    • La sécurité de GBAGBO!!!

      Pour le CFA ils n’ont pas hésité à mettre la Libye à feu et à sang, que le Président GBAGBO ne fasse pas preuve de naïveté!!!

  4. URGENT URGENT URGENT URGENT URGENT URGENT URGENT URGENT URGENT URGENT URGENT URGENT LA COUR VIENT DE REJETER L’ APPEL DU PROCUREUR A L’UNANIMITE
    L AVION DE GBAGBO DECOLLE DEMAIN ; RENDEZ -VOUS MES SOEURS ET FRERES DU CONTINENT A PORT BOUET A L AEROPORT.
    ON VA L INSTALLER DIRECT A LA PRESIDENCE

  5. “CPI: remise en liberté décidée pour Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé
    La chambre à la majorité a rejeté la requête du procureur de maintenir l’ex-président ivoirien et l’ancien leader des Jeunes Patriotes en détention. Elle demande au greffe de la CPI de garantir leur retour au siège de la Cour quand celui-ci sera nécessaire.”

    Je crois que cette fois ci, c’est la bonne, les ennemis de l’Afrique n’auront pas gain de cause. Gbagbo va rentrer au pays, pour reprendre le pouvoir si possible.

    Seule chose que moi j’attends de lui, la sortie du CFA. C’est la Côte d’Ivoire qui sera la locomotive.

  6. Je m’en doutais !!!!!!

    C’est la France qui, à travers ce procureur, fait appel de l’acquittement de Gbagbo et de Blé Goudé.
    Après avoir subi un camouflet retentissant sur toute la planète à la CPI, notre pays colonisateur commun craint de si grosses révélations et de si graves perturbations du pouvoir de sa marionnette de Ouattara en Côte d’Ivoire.

    La roue tourne et bientôt les crimes de sang, les pires exactions et le ‘‘derrière’’ de la France resteront bien visibles à toutes les Nations. Il faut que cette paternité, cette annexion et cette dépendance dictée dans la FrançAfrique prenne fin. La génération des vieux suivistes et pantins gâteux au pouvoir en Afrique est en train de finir.

    Ils ont tenté diplomatiquement d’éteindre les évidences de l’implication de la France dans le génocide rwandais mais ce n’est pas l’offre ridicule d’un poste de Secrétaire Général de la Francophonie qui va restituer les 800.000 victimes à leurs parents.

    De la même manière, les mêmes tendances s’affichent déjà pour la Côte d’Ivoire et on voit venir le même scénario de vouloir éteindre les supputations et faire oublier les bombardements sur les positions de l’armée ivoirienne par des Chasseurs français.

    LE RENOUVEAU AFRICAIN C’EST POUR BIENTOT !

    • ne vas trop vite en besogne..mon cher toffa..

      La france triche….sur sa supposée..puissance avec un droit de véto..au conseil de sécurité…

      mais en vérité…est une puissance moyenne…reconnue juste…que chez nous en afrique..

      A vrai dire la france…compte parmis les grands grace à nous africains…mais ce ne sera pour longtemps

      Sur les théatres internationnaux..la france ne peut agir…que sous la coupe des amerloks…comme d’ailleurs les britaniques..

      Les seuls qui ont compris…la supercherie..c’est gbagbo..et sankara..

      Mais quel fut leur sort…???

      • entre nous..voyons la réalité en face..

        Presque tous les régimes africains sont soumis à la france…meme chez nous au benin

        la plus part…des fonctionnaires..dans nos ambassades..françaises…sont des barbouzes..

        la france ne lachera..pas ce qu’il fait…d’elle une puissance…

        Notre refugié le plus célébre…était en france..et quand il fallait lui enléver tous ses attributs d’hommes il était en france..

        dommage pour sa femelle…qui doit se morfondre…grave

        le sultan aziz est là..pour la soulager..en cas de nessécité..patriotisme oblige…

  7. Si les juges au Bénin et notamment de la CRIET peuvent aller à l’école des juges de la CPI, ils comprendront qu’il ne suffit pas qu’un procureur fût-il spécial ou non, fasse des affirmations gratuites ou charge un individu sans preuve pour qu’on le condamne à 20 ans. Hélas, au Bénin on invente à nouveau la justice avec cette dernière-née du nom de la CRIET comme s’il y avait une justice béninoise, celle-là même qui est aux ordres d’un régime. La CPI est un exemple. Déjà trois camouflets pour ce procureur de la CPI.

  8. Le dossier Gbagbo-Blégoudé est vide et les chefs d’accusation ne tiennent pas et sont fragiles. La procureure madame Bensouda fait appel pour faire semblant et donner l’air de!…
    Mais en réalité il s’agit de gagner du temps pour trouver aux deux accusés un point de chute, un pays d’accueil afin de ne pas perturber le jeu des prochaines échéances électorales en C.I. et laisser à l’usur.pa.teur ADO le temps de finir tranquillement son mandat.

    Bonne journée

    • doyen avouhan..!!!

      gbagbo doit rentrer chez lui..et participer à la reconstruction et la reconciliation..

      C’est certain…mais..je me pose des questions..si nous avons tiré les leçons..

      Ivoirité…a conduit à quoi…?

      Et c’est là..ou nous les beninois..sont plus avancés…que tous les autres africains

      Chez nous…il ne reste que quelques guguss…comme le sultan aziz…passéistes…qui croient encore au régiolaisme…à l’ethnicité..

      A bas le sultan…aziz…le salaud..!!!

  9. que cette grosse…bensouda..ou quelque chose comme ça..nous foute la paix

    Gbagbo doit revenir dans son pays..et je pense qu’il a tiré les leçons de l’entètement…inutile…qui a fait coulé le sang dans son pays…juste pour les délices du pouvoir

  10. L’incarcération de gbagbo est juste pour permettre a Alassane de gouverner dans la paix. Vers la fin de son mandat, il sera libéré. Mais je vois Gbagbo redevenir président et la France aurait échoué en Afrique

  11. Me Altit a déjà descendu tous les arguties du procureur
    Il demande au président de la cour: “comment maintenir en détention quelqu’un qui est acquitté?”
    Dès lors Ben Souda et ses amies sont incapable d’apporter la moindre preuve.
    TERMINE, Gbagb’son rentre à la maison
    on va *** avec les dioula

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom