Alexandre Benalla est en train de donner de nouvelles sueurs froides au président de la République Emmanuel Macron. De nouvelles révélations du Canard enchaîné viennent le mettre encore plus dans l’embarras.Depuis sa mise sur pied il y a quelques mois par le palais de l’Elysée pour faute grave, on pouvait imaginer que plus aucun lien n’existait entre Macron et Benalla. Cependant, depuis quelques jours, Alexandre Benalla fait à nouveau parler de lui et cela se répercute sur Macron. Si Benalla n’avait pas effectué son voyage au Tchad, sans doute que l’affaire dont il est au centre n’aurait jamais éclaté.

Suite à son déplacement à N’Djamena, il est ressorti que l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron était toujours en possession de ses passeports diplomatiques ce qui a provoqué un tollé au sein de la classe politique française.

Des échanges de SMS

Le site d’investigation en ligne Mediapart a révélé que Benalla a indiqué que depuis son licenciement, il a été fréquemment en contact avec le chef de l’exécutif français. Selon Benalla, il discutait avec le président de la République sur la messagerie instantanée Telegram sur divers sujets d’actualités et notamment la crise des gilets jaunes. Mediapart rapporte les déclarations de Benalla comme suit: ” Ça va être très dur de le démentir parce que tous ces échanges sont sur mon téléphone portable.”

Un autre média français, le Canard enchaîné a aussi fait des révélations qui ont été confirmées par la présidence. En effet, le Canard enchaîné a notifié qu’Emmanuel Macron a signalé à ses conseillers qu’il avait échangé à deux reprises ” de manière laconique” depuis l’été avec Alexandre Benalla. Ces nouvelles révélations s’annoncent contraignante pour Macron.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire