En Gambie, le président Adama Barrow ne fait pas l’unanimité. Les populations gambiennes désavouent leur président qui, selon elles, a déçu tout un peuple.

 

« Nous avons voulu le départ de Yaya Jammeh ; aujourd’hui nous regrettons ». Tel est le cri de détresse de nos interlocuteurs gambiens résidant au Sénégal.

Selon eux, le président Adama Barrow ne fait pas le poids ; il est trop limité dans sa démarche disent-ils. Ils invitent les populations gambiennes à se réveiller. Toujours d’après eux, le président Adama Barrow est en train de réunir toutes les conditions pour installer le pays dans un chaos total.

Ils ont fait rappeler que « Barrow avait promis de faire un mandat de trois ans ». En réalité, disent-ils, le chef de l’Etat Adama Barrow prépare un coup de force. A cet effet, il ne veut pas encore le départ des militaires sénégalais ou de la  CEDEAO.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire