En Italie, Silvio Berlusconi a confirmé son grand retour dans la vie politique en officialisant sa candidature aux prochaines élections européennes.L’ancien président italien Silvio Berlusconi, retiré de la vie politique, a décidé d’annoncer son grand retour sur le devant de la scène. En effet, ce dernier a confirmé qu’il mènerait une liste aux prochaines élections européennes. Leader incontesté du mouvement de droite Forza Italia, l’ancien président du Milan AC a surpris tout son monde.

Berlusconi annonce son retour à la politique

La décision du tribunal de Milan datant du 11 mai 2017, semble avoir donné à Berlusconi quelques idées. Inéligible jusqu’à cette date, l’homme fort de la droite italienne a toutefois connu un cuisant revers en mars 2018, à l’occasion des législatives. Toutefois, cela n’a semble-t-il, pas entaché sa motivation. Résultat, face à la montée en puissance du mouvement 5 étoiles (mouvement antisystème) et aux excellents résultats de l’extrême droite, celui qui semble être définitivement mis hors-jeu, a décidé de se lancer un nouveau défi.

Berlusconi, un parallèle avec 1994

Ainsi, à l’occasion d’un déplacement Quartu Sant’Elena, tout proche de la ville de Cagliari, ‘il Cavaliere‘ a annoncé son intention de se présenter aux prochaines européennes. Une annonce qui a surpris tout le monde, occultant le temps d’un instant les incessantes polémiques liées aux décisions et annonces du gouvernement Conte. Assurant qu’il était de son devoir, de sa « responsabilité » de reprendre du service, Berlusconi n’a pas hésité à comparer sa mission à celle de 1994, lorsqu’il entrait dans l’arène afin de combattre « la menace rouge ». Aujourd’hui toutefois, le danger serait bien plus grand, selon lui. « Ils sont comme ces messieurs de la gauche communiste, en 1994, mais en plus, ils ont ce défaut, d’être sans compétence ni expérience », a-t-il assuré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire