Jay-Z, Beyoncé et Kanye West pourraient avoir quelques ennuis en Norvège. Les autorités du pays sont en train d’enquêter sur Tidal, un service de musique en streaming appartenant à Jay-Z. On le soupçonne d’avoir frauduleusement augmenté les écoutes des albums de Beyoncé et de Kanye West.La Norvège a ouvert une enquête sur la gestion de Tidal. Ce service de musique en streaming est soupçonné d’avoir gonflé les chiffres d’écoutes des albums de Beyoncé (Lemonade) et de Kanye West (The Life of Pablo) en 2016. Selon les autorités norvégiennes, Tidal aurait joué en boucle ces deux albums sur des comptes d’utilisateurs à leur insu. Ce qui lui a permis de gonfler les chiffres d’écoutes de ces productions. Beyoncé et Kanye West ont probablement profité de cette manœuvre puisque le pourcentage de revenus varie en fonction des chiffres d’écoutes. Tidal a aussi utilisé ces chiffres manipulés pour frayer avec les  plus grands services de musique en streaming à l’instar de Spotify et Apple Music.

Loading...

Kanye West s’est retiré de Tidal en 2017

Selon DN le média norvégien qui a rapporté l’information, les autorités du pays  ont déjà interrogé quatre ex employés de Tidal.  Des employés de la maison sont aussi passés devant les enquêteurs. Certains auraient avoué avoir constaté cette augmentation artificielle des chiffres d’écoutes. Ils auraient signé un accord de confidentialité après avoir informé la direction de Tidal. Pour appel, Jay-Z a cédé 33% de Tidal à Softbank en 2017.La transaction lui a rapporté 200 millions de dollars. Notons que  Kanye West,  n’est plus sur la plateforme de musique en streaming. Il s’est retiré en juillet 2017.Le rappeur estime que Tidal lui doit 3 millions de dollars.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom