Ali Bongo est retourné au Maroc mardi soir après avoir dirigé la cérémonie de prestation de serment du nouveau gouvernement gabonais à Libreville. Le président gabonais a quitté Libreville mardi soir pour Rabat afin de poursuivre sa convalescence. Ali Bongo avait regagné son pays dans la nuit du lundi à mardi pour assister à la cérémonie de prestation de serment du nouveau gouvernement. Il n’est donc resté que quelques heures. Les gabonais n’ont pas pu suivre en direct ni en différé, l’intégralité de  la cérémonie à la télévision. Tout ce qu’ils ont eu c’est une vidéo de 28 minutes diffusée plus tard. Sur les images, Ali Bongo apparaît en fauteuil roulant. On le voit ouvrir et clore cette prestation de serment. Il échange ensuite avec  les patrons des institutions de la République.

“Que n’aurait-on (pas) dit si elle avait lieu à Rabat”

Le président devait même présider un conseil des ministres mais cette réunion a été reportée  parce que les ministres sortants n’ont pas encore passé service à leurs remplaçants.  C’est du moins, ce qu’on invoque à Libreville pour expliquer ce conseil des ministres avorté. Ali Bongo retourne donc au Maroc et on ignore toujours le temps que durera sa convalescence. Pour un proche du pouvoir, cette question n’est pas importante. L’essentiel c’est la tenue de cette prestation de serment des nouveaux membres du gouvernement. « Que n’aurait-on (pas) dit si elle avait lieu à Rabat » s’exclame-t-il.

La non retransmission de cette cérémonie éveille aussi quelques questions. On se demande si les organisateurs ne craignaient de possibles défaillances du président. Selon une source proche de la présidence ce n’était aucunement l’intention du gouvernement. La prestation de serment a été organisée très rapidement et c’est tout.

1 COMMENTAIRE

  1. Que le tout puissant ait pitié de lui et qu’il lui pardonne ses péchés! Il est fini! un AVC est un accident terrible. Revenir à la forme physique et mentale sans séquelles mageures est un miracle avec la détermination du patient et de bons médecins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire