Après 6 ans d’interruption, le concours miss Algérie a repris cette année et c’est Khadidja Benhamou, candidate de la région d’Adrar, qui a été élue plus belle femme du pays. Après son couronnement, la belle a fait l’objet de critiques racistes.Avant d’être élue miss Algérie, Khadidja Benhamou travaillait comme hôtesse d’accueil dans un restaurant de la capitale Alger. C’est la première fois qu’une jeune femme issue de la région d’Adrar est élue miss Algérie.

Loading...

A peine a-t-elle été élue miss Algérie, que Khadidja Benhamou a été victime de critique en tous genres sur son physique. La région dont est issue Benhamou est située au sud de l’Algérie et les habitants de ladite région ont la particularité d’avoir une couleur de peau plus foncée qui tire vers le mate. 

Vague de soutien pour Benhamou

Khadidja Benhamou est une grande jeune femme aux longs cheveux noirs bouclés et à la peau mate, après son couronnement, sa photo a fait le tour des réseaux sociaux et certaines personnes ont eu des propos racistes envers la nouvelle miss Algérie. Son teint mate a particulièrement été ciblé.

Cependant, Benhamou a pu compter sur le soutien de nombreux autres internautes qui ont tenu à féliciter la miss et à dénoncer les déclarations à connotations racistes. De nombreux médias algériens se sont aussi insurgés contre les propos racistes. Un appel à promouvoir la diversité de l’Algérie et son africanité a également été lancé. De son côté, Khadidja Benhamou profite de son nouveau statut de miss et elle a de nombreux projets en vue. Pour ses détracteurs, elle demande à Dieu de leur montrer le chemin

Voir les commentaires

2 Commentaires

  1. Les études génétiques ont démontré que la très large majorité des habitants autochtones de cette partie du monde sont les Berbères qui n’ont pas le même haplogroupe que les Arabes d’Arabie. Les Arabes ne sont venus qu’en petit nombre en Afrique du Nord, et surement pas assez pour remplacer la population autochtone. Les Arabes n’ont pas trouvé des Noirs en arrivant en Afrique du Nord, ils ont trouvé des Berbères appartenant puissamment à l’Empire romain bien antérieur à l’arrivée des Arabes, et des mosaïques et des pièces antiques figurant les rois numides en font foi. Les Carthaginois qui ont défié Rome étaient aussi des Berbères. Ils vivaient en Afrique du Nord bien des siècles avant l’arrivée des Arabes. La cavalerie numide qui faisait partie des armées carthaginoises n’est pas décrite par les Romains comme étant composée de noirs.
    Les Arabes n’ont chassé personne dans le Sahara, ils se sont simplement installés aux portes du désert sans remonter vers le nord. Les descendants des Arabes sont bien localisés en Algérie car ils ont conservé le souvenir de leurs tribus venues d’Arabie.

    Les Algériens n’ont pas pratiqué l’esclavage des noirs, ce sont les Touaregs vivant très bas dans le Sahara qui l’ont pratiqué et qui ont ramené les populations noires algériennes actuelles vivant depuis toujours dans le Sud du pays.

    Il faut absolument que vous lisiez des livres d’histoire avant de dire des bêtises pareilles qui relèvent d’un afro centrisme dépassé.

  2. Tout ce que j’ai à dire aux personnes qui ont critiqué Mlle Khadidja BENHAMOU, c’est qu’elles ignorent l’histoire du continent africain. L’Afrique a été, jadis une terre des noirs dans toute sa totalité, mais les arabes sont venus comme conquérants et se sont installés au nord. C’est qui a poussé la population noire traquée comme esclave à descendre vers le sud. Il est tout à fait normal de trouver des gens à l’image de Miss Algérie dans le sud du pays, car ils sont les fruits de plusieurs siècles de métissage entre les arabes et les noirs.C’est pareil en Egypte, en Tunisie, en Lybie et au Maroc.

Répondre à TOZ Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom