L’affaire Carlos Ghosn n’a pas fini de défrayer la chronique. L’ancien tout puissant patron de l’alliance Renault-Nissan est incarcéré au Japon depuis plusieurs mois maintenant. La justice nippone accuse le magnat de l’immobilier d’abus de confiance et de fausses déclarations de revenus. Devant la portée des accusations, Carlos Ghosn a ensuite été démis de ses fonctions de PDG de Nissan et Mitsubishi.

L’interpellation de Ghosn par la justice a sonné comme un coup de tonnerre dans le monde de l’automobile, tant ce dernier était très influent. Son incarcération a aussi mis à rude épreuve l’alliance Renault-Nissan. Des tensions commencent à naître entre les deux groupes. Notons que Carlos Ghosn a été contraint de quitter ses fonctions de président de l’alliance Renault-Nissan vu l’allure qu’a pris cette affaire.

Des frictions commencent à apparaître

Tout récemment, le Journal du Dimanche a révélé que le constructeur automobile français a adressé une lettre à son allié japonais où elle s’insurge contre les dérapages du groupe nippon. Renault a particulièrement pointé du doigt les méthodes utilisées par Nissan pour interroger des salariés travaillant au sein du constructeur français.

Le groupe automobile français accuse son partenaire japonais d’enclencher des initiatives sans son aval. Dans la lettre, Renault indique ceci: ” Renault a accumulé suffisamment de preuves pour comprendre et regretter quelles étaient les méthodes utilisées par Nissan et ses avocats pour chercher à faire interroger des salariés de Renault par le bureau du procureur public japonais”  Le groupe français a exprimé son inquiétude sur les méthodes utilisées par Nissan, toute chose qui pourrait handicaper encore un peu l’alliance.

1 COMMENTAIRE

  1. Au lieu de chercher à faire sortir le PDG de la prison, puisque ce Mr a du cerveau ,du sens d’imagination très élevé , vous le laisser pourrir en prison,le constructeur français pourrait encore avoir besoin de lui ne serait ce que pour les conseils pour être plus compétitif dans les années à venir .

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom