Le Président Ali Bongo est rentré au Gabon dans la nuit du 24 au 25 février. Il paraît en bonne forme. L’homme a été vu recevant des autorités politico-administratives du pays à son arrivée. Mais avant que le chef de l’Etat n’ait été vu de ses concitoyens, la rumeur avait circulé que l’homme qui donnait des audiences au palais du bord de mer n’était ni plus, ni moins qu’un clone du président malade. Et le 22 février passé, l’opposant Zacharie Myboto avait réclamé que la vacance de pouvoir soit constatée.

Ali Bongo cloue le bec à Zacharie Myboto

Mais Ali Bongo semble bien remis de son AVC survenu à Riyad en Arabie saoudite le 24 octobre passé. Il semble nettement plus en forme que l’image lointaine et furtive du 14 janvier dernier lors de son rapide retour pour la cérémonie de prestation de serment du gouvernement. Et pour davantage rassurer la population de son rétablissement, Ali Bongo s’était offert une promenade en voiture dans la capitale, vitres baissées, salué par des Gabonais. Mais Zacharie Myboto semble persister à exiger la vacance de pouvoir. Pour l’opposant, le Président Ali Bongo ne peut plus diriger normalement le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom