La représentation diplomatique juive au Cameroun est en colère contre le gouvernement de Paul Biya. Certains propos tenus par Jean de Dieu Momo, le ministre délégué auprès du ministre camerounais chargé de la Justice, sur le plateau d’une télévision camerounaise, dimanche 3 février dernier sont très mal perçus par l’ambassade qui se dit très choquée.

Loading...
Par le biais d’un communiqué, l’institution diplomatique « condamne fermement ces propos et espère des excuses immédiates ». Dans le document qui porte pour titre « Propos antisémites tenus par un membre du Gouvernement du Cameroun », Israël attire l’attention du gouvernement sur la gravité de ces déclarations qui pourraient entacher les relations harmonieuses entre ces deux pays.

« Ce membre du gouvernement a justifié l’holocauste perpétré par l’Allemagne nazie. Ces propos antisémites (…) constituent une grande déception au regard des relations bilatérales amicales (…) entre le Cameroun et Israël » martèle le communiqué.

Les propos incriminés

La sortie médiatique de Jean de Dieu Momo qui est qualifiée par les Juifs au Cameroun d’ « outrageuse » était relative à la situation politique du pays marquée par une opposition politique grandissante. Il faisait ainsi le parallélisme avec l’histoire juive en Allemagne et les actes du tristement célèbre Adolphe Hitler.

Il affirmait en effet que les Juifs, en cette période bénéficiaient de beaucoup de privilèges et « qu’ils étaient d’une arrogance telle que les Allemands étaient frustrés ». « Puis un jour est venu un certain Hitler qui a mis ces populations dans les chambres à gaz » avait déclaré le ministre Camerounais.

Voir les commentaires

2 Commentaires

  1. Il n’y a rien d’antisemite , à toutes vérité, contre les sionistes c’est de l’antisemitisme , donc on doit dire que les sionistes font du bon boulot en Palestine occupée, en massacrant les palestiniens pour passer de non antisemites?

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom