Les cinq candidats au fauteuil présidentiel ont depuis le début de la campagne électorale sillonnés les coins les plus reculés du territoire. A 48 heures du scrutin du dimanche, les cinq prétendants au pouvoir se rejoignent dans la Capitale pour clôturer la campagne électorale, Dakar. Avec plus d’un million cinq cent électeurs (soit plus de 30% selon la Direction Générale Elections) la capitale est la Ville “à gagner”.

Les candidats à l’assaut de la banlieue

Parmi les candidats de l’opposition Idrissa SECK, ancien maire de la ville de Thiès sera dans la banlieue de Dakar et se déplacera aussi à Rufisque. Quant à Maître Madické Niang il procédera à des visites de courtoisie à des religieux suivies d’une caravane de mobilisation. Le professeur Issa Sall  du PUR (Parti de l’Unité et du Rassemblement) sera également dans la banlieue plus précisément à Pikine et Guédiawaye. De son côté le leader de coalition BBY (Benno Book Yakaar) Macky SALL sera ce Jeudi dans le département de Dakar et prévoit de faire une caravane. Enfin Ousmane Sonko lui est annoncé à Pikine.

Une période de haute tension

La heurts qui ont été notés à Tambacounda entre PUR et BBY qui avaient fait des morts et des blessés restes vifs dans la mémoire collective. Les rencontres risquent d’être inévitables dans la presqu’île et les risques d’affrontement demeurent grands.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire