Le ministère de l’intérieur et de la sécurité publique a rejeté les dossiers d’une dizaine de partis politiques tant de l’opposition que la mouvance. Il s’agit des documents de mise en conformité avec la nouvelle charte des partis politiques.Selon la radio Océan Fm qui a donné l’information, le ministère dirigé par Sacca Lafia reproche à ses partis plusieurs erreurs dans la constitution de  ces dossiers.

Il s’agit notamment des erreurs sur les casiers judiciaires fournis et d’autres pièces comme les attestations de résidence. Certaines personnes ont établi leurs  attestations de résidence dans un arrondissement dans lequel elles n’habitaient pas. Signalons que les agents du ministère doivent éplucher 4500 dossiers.C’est moins ce qu’affirme Océan FM.

Encore quelques mois pour se mettre en règle

La nouvelle charte des partis politiques exige des formations politiques 1115 membres soit 15 dans chacune des 77 communes du Bénin. Les partis politiques dont les dossiers ont été rejetés ont par exemple inscrits des mineurs sur la liste des membres fondateurs. Les élections législatives s’approchant à grand pas, les formations politiques ont encore quelques mois pour se mettre en règle.

10 Commentaires

  1. on verra bien..si totorino..le parrain…est vraiment intelligent…

    S’il laisse ses zélès intrigueurs…foutre le bordel dans le pays….ils seront emportés tous dans un flot…et perdant tout au passage……..

    • Aziz à malin malin et demi. Ils vont se faire prendre à leur propre piège. Et si jamais ils foutaient le bordel dans le pays, ils le paieront. En attendant, et si on commencait par identifier leur résidence ce serait plus facie pour nous dès le top qu’ils auraient eux-mêmes donner? Qu’en dis tu? Kai kai kai!!!!

      • karl….!!!c’est trop leur faire…d’honneur…et en plus la plus part…vivent dans des taudis…et dans les bas fond de cotonou..avec des rats…

        Le mieux…que chacun de nous…s’occupe de son rupturien..et le marque matin midi et soir..

        J’ai déjà identifié…ceux dont..je dois m’en occuper…

        • et..celà ne se passera pas…à cotonou…!!!..il aura trop de voyeurs

          On ira au septentrion…avec..mes otages..

          Un peu de civilité et d’hospitalité…

          Le wassa wassa à gogo…le sokoura..agrémenté de wagashi..la bouillie peulhe au lait caillé..sans compter…le choucoutou..et les pintades grillées de natitingou..avec le fonio

          C’est après celà….que la gestapo..va leur poser…juste…des petites questions de rien du tout…

  2. le prof de droit…mr gbago face…au jeune talentueux..delaure faton…lors du débat sur sikkat tv..priait que la paix soit maintenue coute que coute…dans le pays..

    Je peux rassurer..le prof…et les beninois…

    en effet…les interets..des “siciliens”..vont de pair..avec la paix sous chape de plomb…partout ou il existent…meme au state.

    il détestent l’insécurité…qui peut mettre à mal leur affaire…

    Aujourdhui..qui a plus à perdre dans ce pays…..dans un climat d’insécurité…?

  3. Mon cher Aziz. Il s’agit de dix partis de la mouvance et de l’opposition. En tout cas, M. Le ministre, occupez-vous de ça et laissez les plaques d’abord

  4. Nous vivons…un autre chapitre..une autre manière de faire de la politique…jamais vue..

    Mais ils ont été honnete..de le dire..que la philosophie..c’est la ruse et la rage…

    Un lexique..terrifiant..n’est ce pas….?

    J’ai eu à dire…à plusieurs reprises…que je serai étonné….que l’opposition..participe aux législatives….par ce qu’elle n’est pas consciente…de ce qui se passe dans des officines….

    Comme une bombe…quelque chose inédit,inattendu..se passera…..et dieu seul sait quelles seront les conséquences..

    Les exils,l’arrestation en masse..de plusieurs leaders…à quelques jours des élections…parce que des invalidations…seront prononcées….à la surprise générale..

    C’est le sultan…que le dit

  5. les intrigues..politiques…ne datent pas d’aujourdhui…dans notre pays..

    Maga ,aho,apyti…ont passé tout leur temps à jouer..les uns contre les autres..et celà a façonné le beninois mentalement…jusqu’à nos jours.

    Celà a justifié…l’intervention de l’armée..

    mais..ce qu’il faut surligner…c’est que dans leur combat politique…ces leaders..le faisaient..dans le cadre démocratique…..en respectant les inst..

    Je fais..la parenthèse de la révolution….volontiers..

    soglo,yayi,et kérékou…chacun a joué franc jeux…..

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom