En Côte d’Ivoire, l’ancien Président de l’Assemblée Nationale ne veut pas se faire oublier. Seulement quelques jours après avoir rendu le tablier, Guillaume Soro se remet déjà en selle. A quelques mois de la présidentielle dans son pays, l’ancien Président de l’assemblée nationale ne s’est pas encore déclaré candidat, mais son agenda politique est quand même chargé.

Guillaume Soro a en effet rejoint récemment un nouveau groupe parlementaire appelé “Rassemblement“. Ce jour un nouveau parti de proches de Soro naîtra. Il s’agit du Rassemblement de la Côte d’Ivoire (RACI), qui a pour président d’honneur Guillaume Soro. Mais avant cet événement, Guillaume Soro avait posé un pas hier à Marcory.

Création d’un comité politique

Dans la journée d’hier, Guillaume Soro a mis sur pied un nouvel instrument qui va peaufiner sa stratégie pour l’avenir en présence des médias. S’il insiste sur le fait que ce n’est pas un parti politique qui vient de voir le jour, l’ancien PAN ivoirien, qui a exposé la mission de cet instrument n’a toujours pas affirmé ouvertement s’il sera sur la piste pour la présidentielle prochaine en Côte d’Ivoire. Il a profité de l’occasion pour dire qu’il n’est pas un marxiste rappelant son passé au RDR. Une réplique aux propos du Président Ouattara cette semaine sur Rfi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom