Le 26 octobre 2016 à Brest, Quentin Gomez, jeune papa de 24 ans et toxicomane notoire, s’est retrouvé seul chez lui avec l’un de ses jumeaux. Le jeune homme devait s’occuper du nourrisson alors que la maman s’était rendu à l’hôpital avec l’autre jumeau pour faire examiner ce dernier, qui présentait un hématome au front.  Malheureusement, Quentin Gomez a été l’acteur d’un terrible drame qui risque de le hanter pendant longtemps.

Le jeune père est un grand fumeur, il pouvait fumer jusqu’à vingt joints par jour, quand il s’est retrouvé seul avec son enfant et qu’il devait s’occuper de lui, la responsabilité fut sans doute trop grande. En voulant calmer le bébé qui était en train de pleurer, Quentin Gomez a effectué un geste qui a été tué le nourrisson.

“Il pleurait, j’ai essayé de le calmer sauf que j’arrivais pas”

Ce mercredi, la cour d’assises du Finistère a condamné Quentin Gomez à 10 ans de réclusion criminelle pour avoir secoué mortellement son nourrisson. Le tribunal l’a aussi sanctionné à 2 mois de prison pour violences sur son autre bébé.

Devant les juges, le jeune homme a reconnu avoir effectué un geste violent envers l’un de ses jumeaux mais a rejeté les accusations de violences sur l’autre.” Il pleurait, j’ai essayé de le calmer sauf que j’arrivais pas. J’ai essayé tout ce que je pouvais, ensuite je ne savais pas quoi faire” dira Mr Gomez qui secouera ensuite le bébé, un geste qui s’annoncera fatal pour le petit.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom