Donald Trump a décidé de réagir. En effet, dimanche dernier, le président américain a décidé de répondre aux nombreuses critiques qui l’accusent… De ne rien faire ! La raison ? Une fuite relativement embarrassante émanant directement de la Maison Blanche. En effet, sur son emploi du temps, apparaît régulièrement la mention « Executive time ». Une formule plutôt vague.

Un “Executive time” qui pose question

Conscient qu’internet ait pensé que cette formulation n’était en fait qu’un simple moyen de cacher une certaine paresse, le président américain a décidé de répondre via Twitter. Selon lui, ce temps libre ne doit surtout pas être perçu comme quelque chose de positif, ni même de négatif. Souhaitant entrer un peu plus dans le détail, ce dernier assure alors travailler durant cette période de cinq heures en début de journée. « En fait, probablement je travaille plus que presque tout autre ancien président ». A-t-il d’ailleurs assuré.

Il profitera alors de l’occasion pour taper sur ses prédécesseurs qui, selon ses dires, ont fourni un travail négligé. Économie en berne, guerres sans fin, taxes beaucoup trop importantes, la Corée du Nord qui se réveille, une véritable liste de points négatifs a été dressée. Une manière pour lui, de défendre son bilan, en assurant avoir réussi à remettre sur pied un pays qu’il considérait comme étant aux abois. « Je n’ai pas eu d’autres choix que de travailler de très longues heures ! » a-t-il d’ailleurs continué.

Trump, défendu par ses équipes

Problème, son emploi du temps officiel confirme que son travail ‘réel’, ne commence que très rarement avant 11 heures du matin. Une critique à laquelle Mick Mulvaney, chef de cabinet par intérim, a lui aussi balayé d’un revers de la main, assurant que cet « Executive time » servait en fait à préparer les réunions du jour et à aborder les points centraux. Afin d’appuyer son propos, ce dernier confirmera que les conversations téléphoniques du chef de l’État, commençaient aux alentours de 6h30 et se terminaient généralement vers 23h. « Je peux vous assurer qu’il travaille plus que ce qui est inscrit dans son calendrier ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom