D’après le dernier rapport de l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) du Sénégal, les coûts de production industrielle se sont repliés de 0,4% en rythme mensuel en décembre dernier. Cette situation fait suite à la réduction des prix de productions dans les industries chimiques (- 3,6%), textiles et du cuir (- 2,2%), mécaniques (- 1,5%), de production d’énergie (- 0,1%) et extractives (- 0,1 %.).

Loading...

Une atténuation de cette tendance baissière par le relèvement des prix de production dans les industries alimentaires (0,8%) et des matériaux de construction (0,4%) a été notée par l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie dans sa dernière note d’analyse des prix de production industrielle.

Autre information, les prix de production dans les industries du papier et du carton, ainsi que ceux des autres industries manufacturières n’ont pas connu de variations sensibles sur la période, même si une progression des prix de production industrielle de 3, 9 % sur l’année 2018 a été notée. D’un autre côté, l’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) a progressé, en décembre 2018, de 12,5%, en rythme mensuel, particulièrement portée par le secondaire (+9,9%.) Le tertiaire (+2%) et le primaire (+13,3%) se sont également bien comportés.

En glissement annuel, le secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) s’est aussi, conforté (+11,5%), en décembre 2018, porté, à la fois, par l’élevage (+9,8%) et la pêche (+19,7%). Au même moment, le secteur secondaire s’est raffermi de 9,9%, en variation mensuelle. Le déficit commercial s’est creusé en décembre 2018 de 37,6 milliards comparativement au mois précédent (-116,3 milliards). Une situation due à une hausse des importations (+50,3 milliards) beaucoup plus forte que celle des exportations de biens (+6,6 milliards.) Ainsi, le taux de couverture des importations par les exportations est passé de 52,6% à 47,4% en décembre 2018, soit une diminution de 5,2 points de pourcentage.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom