Avis défavorable! C’est la réponse qu’a finalement donnée le réseau social Twitter à la demande des avocats de l’humoriste Gad Elmaleh accusé depuis quelque temps de plagiat. L’auteur des vidéos qui incriminent le réalisateur de nationalités marocaine et canadienne a indiqué que ses vidéos sont à nouveau disponibles sur la plateforme. Par le biais d’une déclaration, les conseils du comédien demandaient à «Twitter de retirer la vidéo litigieuse»

Ils demandaient également de mettre à leur disposition l’identité ainsi que les coordonnées de l’internaute qui a créé le compte nommé «CopyComicVidéos». A la suite de cette action, les tweets avaient été supprimés avant de faire leur réapparition au grand bonheur du YouTubeur CopyComic

Joie manifeste pour «CopyComicVidéos»

«Quand même les meilleurs avocats spécialisés dans la propriété intellectuelle n’arrivent pas à te donner raison» s’est moqué l’auteur de «CopyComicVidéos» dans une de ses publications. Pour lui, «après un tel camouflet, toute nouvelle plainte sera une preuve de plus de son acharnement». Toujours dans ses publications il indique qu’il n’éprouve aucun regret ni aucune honte. Avant cette action juridique, l’humoriste avait tenté de répondre aux accusations qui ont été lancées contre sa personne.

Dans une vidéo où il joué en Chouchou, l’un des personnages phares de ses spectacles, il est revenu sur les lourdes accusations de plagiat le concernant. Sur un ton assez ironique, il affirme dans la vidéo: «Il a pris ma manière de parler, ma manière de bouger, ma manière de réfléchir, de m’exercer, de me mouvoir… Alors j’entends «oui mais il a pris un mot par ci, un mot par là, c’est quoi cette phrase ?».


1 COMMENTAIRE

  1. Gad Elmaleh fait tout simplement ce que François Massicotte fait au Québec, copier et plagier les jokes des autres et en faire une “carrière”. Pourquoi ça ne passe pas pour Elmaleh mais ça passe pour Massicotte?

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom