Dans un post publié sur son compte Facebook, il y a quelques heures, le député Guy Mitokpè a critiqué la décision de la Cour constitutionnelle qui impose le certificat de conformité comme pièce entrant dans la composition des dossiers de candidatures pour les élections législatives d’avril prochain. A l’en croire,« L’intervention du certificat de conformité, confirme l’échec des réformes électorales et celles du système partisans »

Loading...

Annuler la pièce

il pense aussi que la haute juridiction a voulu aider «  les blocs du Président à exister mais en violant la loi ». Le secrétaire général du parti Restaurer l’Espoir, comme tous les autres membres de l’opposition dénonce ce certificat de conformité à la charte des partis politiques. Au cours de leur  dernière conférence de presse, ces forces politiques hostiles au régime du président Talon avaient appelé à l’annulation « sans délai dudit certificat de conformité inventé par la Cour constitutionnelle ».

Les dépôts de candidatures pour les prochaines élections législatives commencent demain jeudi 21 février. On ignore si tous les partis ont déjà obtenu ce certificat de conformité.

Voir les commentaires

20 Commentaires

  1. Le certificat de conformité est un des dispositifs que Talon utilise pour empêcher les concurrents de participer aux élections.
    La réforme du système partisan de Talon est un piège à 3 niveaux pour éliminer la concurrence et avoir des députés godillots à sa solde:

    – Etape 1: Discrimination par l’argent (250 briques pour la Présidentielle et 249 pour liste de députés)
    Si l’opposition réussi à franchir cette première barrière, alors

    – Etape 2: Elimination avec le Certificat de conformité
    Là, c’est du lourd puisque c’est le gouvernement qui décide qui peut aller aux élections et qui peut pas. Pas de certificat, pas de dépôt de candidature, donc exit.
    Mais si l’opposition passe cette étape 2 (ou pour être plus excat, si Talon décide que votre liste peut compétire en vous délivrant le fameux sésame), alors il y a l’étape 3

    – Etape 3: Système opaque de désignation des députés laissé à la discrétion de la cc
    Là, enfin, Talon laisse à son homme de main (Djogbénou) de dire combien de députés l’opposition peut avoir. Car l’opacité est telle que personne ne sera d’accord mais c’est la décision de la cc qui fait foi.

    On est juste à l’étape 2 pour l’instant, ce n’est que le début des problèmes pour les partis de l’opposition.
    Un grand recul pour la démocratie béninoise et une source potentielle des prochains affrontements.

  2. Laisser le peuple decider s’il ne veut pas d’eux.. ce qui a ete fait une fois pourra etre refait.. Ne vous en faites pas….Le peuple va aviser aujourdhui ou demain. Et personne ne dormira dans un pays ou l’opposition est empechee de prendre part aux elections. Le Benin a deja par ses manoeuvres perdu beaucoup de aura en matiere de democratie. Cela va encore plus contribuer a renforcer les clivages dans le pays et que Dieu nous en garde mais nous serons a l’abri de rien dans ces circonstances. Tout a commence de la meme maniere insinieuse dans beaucoup de pays et cela a abouti a des situations desastreuses. Le pays est pour nous tous et nous voulons que le pouvoir reste dans les mains du peuple qui doit decider de ceux quíl veut personne d’autre.

    • tiens…tiens….!!!..on vient me narguer..!!!

      C’est noter…le temps..que j’organise …avec mes nervis….”une petite visite”

      Et dis à allomann…de ne pas prendre la fuite…n’est ce pas..

  3. Christelle…c’est elle..qui m’a trahi…pour allomann…

    Le jour..que je vais vous coincer..à dakar….en amoureux….ça va etre dur deh…!!!

    Je vais vous froisser les costumes…tous les halpoular..peulhs du foutta…seront avec moi

  4. Aucun d’eux ne font pas une lutte pour le bien être du peuple mais pour des raisons inavouées

    Et c’est ces personnes là que vous voulez suivre?

    E kan mi

  5. Yayi lui n’a jamais voulu laissé le pouvoir et le pire des présidents que le peuple a connu depuis les indépendance à cause des scandale malgré son titre de DOCTEUR.

  6. c’est le QUITUS FISCAL, A vrai dire c’est ça qui les fait courir.

    Tous ces opposants ne font pas une lutte pour le peuple hein chacun d’eux est devenu opposant à causes des raisons particulières:

  7. est que ce Guy Dossou MITOKPE pense à son avenir politique? tant que tu es avec ce banbin de jonquet, ton avenir politique est annulé.Va reflechir sur ton.Lorsque vous etes des deputés absenteiste au parlement, que voulez vous des lois?

  8. La création du certificat par la CC, montre la limite du code électorale de BMP.
    Puisque le code en question n’avait pas mention de cette pièce, c’est légale que l’opposition demande purement son annulation.
    Nous avons une opposition responsable et constructive ne coulant pas qu’aucun bain de sang l’esclabrousse la population et ne nous emporte dans ses flots.
    Je suis de l’opposition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom