Depuis le report de l’élection présidentielle au Nigeria, le climat est devenu de plus en plus tendu, débouchant sur des violences qui ont fait de nombreux dégâts. Selon les responsables de la Commission électorale, tous les éléments n’étaient pas réunis pour permettre la bonne tenue de la présidentielle. Tout récemment, l’armée a tenu à éclairer l’opinion sur sa neutralité au sein de la vie politique du pays.

Afin d’éviter tout amalgame et des polémiques inutiles, des hauts responsables de l’armée du Nigeria ont indiqué à travers un communiqué, le rôle de l’armée dans la vie de la nation, ses missions et ses devoirs.

Mise au point de la hiérarchie

Monsieur Sagir Musa, un haut gradé de l’armée a ainsi déclaré que l’institution régalienne que représente l’armée, avait précisé qu’aucune figure de l’armée ne pouvait se livrer à des activités politiques ou tenter d’influer sur le processus électoral en cours. La sortie du Colonel Sagir Musa intervient après les rumeurs qui circulaient et qui faisaient cas de la participation active d’un officier dans la vie politique du Nigeria. Sagir Musa a par la suite indiqué que l’armée, en plus d’assurer la sécurité du peuple doit avoir un rôle de sentinelle afin d’éviter tout conflit entre les populations. Pour réussir donc sa mission, l’armée doit être disciplinée, vertueuse et professionnelle dira le Colonel Musa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom