A mesure que s’approche 2020, les différents prétendants à la course pour la Maison blanche se manifestent et dévoilent également leurs ambitions. Comme la dizaine de démocrates qui se sont déjà lancés dans cette aventure pour l’alternance à la tête de l’État américain, le sénateur Bernie Sanders a fait savoir son ambition de renouer avec cet exercice auquel il s’était adonné quelques années plutôt. Il a préféré le canal d’une radio de son fief du Vermont pour annoncer cette nouvelle tentative. L’homme a aussi tenu des propos très durs à l’égard Donald Trump, l’actuel président du pays «C’est un raciste, un sexiste, un homophobe, un xénophobe, quelqu’un qui grappille des gains politiques à bon marché en tentant de s’en prendre aux minorités, souvent des immigrants sans papiers» a t-il déclaré.

Loading...

«Porter les valeurs dont nous sommes tous fiers dans le Vermont…»

Agé de 77 ans, Bernie Sanders avait déjà échoué lors des primaires de 2016 face à Hillary Clinton. Dans son discours tourné beaucoup plus vers le social, il promettait notamment l’amélioration des conditions de vie de ses compatriotes. Entre autres mesures qu’il propose figurent la gratuité de l’université publique, la couverture de santé universelle et une réforme sur le salaire minimum. «Ce que je promets, en faisant le tour du pays, est de porter les valeurs dont nous sommes tous fiers dans le Vermont -la croyance dans la justice, dans la communauté, dans la politique au niveau de la base, dans les réunions publiques» a ajouté Bernie Sanders sur la radio publique de Etat du Vermont situé au nord-est des Etats-Unis.

Voir les commentaires

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom