La récente virée en boîte de nuit du ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, continue de beaucoup faire parler. Filmé dans une boîte de nuit hyper chic de la capitale française en charmante compagnie et visiblement un peu secoué par l’alcool, Christophe Castaner a fait face à de nombreuses critiques qui ont terni son image. Alors que le mouvement des gilets jaunes s’est durci ces derniers jours, certains observateurs de la scène politique française ont remis en cause la capacité de Castaner à mener à bien ses fonctions.

Loading...

Christophe Castaner en a pris pour son grade. Il fut ciblé de toute part. Jusque là, le locataire de la place beauvau avait réussi à préserver une image saine auprès des français. Cependant, selon les dernières enquêtes de sondage, la cote de popularité du ministre de l’Intérieur est au plus bas. Sa dernière virée nocturne n’a pas arranger les choses. Dans l’émission Les Terriens du Samedi, diffusé hier, les chroniqueurs sont revenus sur la soirée de Christophe Castaner en boîte de nuit. Ils n’ont pas été du tout tendre avec le successeur de Gérard Collomb.

” Un ministre bourré peut-il mater des manifestants cokés”

Yann Moix, chroniqueur vedette de l’émission, n’est pas passé par quatre chemins pour dire ce qu’il pensait de l’attitude du ministre de l’Intérieur en boîte de nuit. “Voici où la France en est rendue : un ministre bourré peut-il mater des manifestants cokés?” Yann Moix s’insurgera contre le comportement de Castaner. Selon lui, le ministre n’est pas assez conscient de ce qui est entrain de se jouer actuellement en France. Il y voit une forme de désinvolture. “Christophe Castaner, chemise débraillée et lippes dégoulinantes, a géré la plus grosse crise sociale depuis 1968 en faisant des papouilles à une ex-collaboratrice. La France est à feu et à sang mais le ministre de l’Intérieur, cuit comme un lardon, donne dans le teaser Jacquie et Michel soft.” déclarera Yann Moix

Voir les commentaires

3 Commentaires

  1. Il aurait clairement du s’abstenir ya suffisamment d’hôtel particulier à Paris pour faire la fête à l’abri des regards. Je suis d’accord avec moix quelle inconscience et j’ajouterai quelle inconsistance

  2. C’est là qu’il va chercher sa coke, on ne peut quand même pas lui faire des misères parce qu’il fait ses courses comme tout le monde

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom