Il était la principale attraction de l’UFC (Ultimate Fighting Championship). L’ancien champion irlandais Conor McGregor, a été arrêté dans la nuit de dimanche à Miami. Il a été ensuite mis en liberté après avoir versé une caution de 12.500 dollars soit un équivalent de 11.100 euros. Le pratiquant d’arts martiaux mixtes avait détruit le téléphone portable d’un de ses fans qui tentait de prendre une photo de lui.

Habitué des faits de violence

Conor McGregor a arraché le téléphone des mains de son admirateur avant de le réduire en pièces avec plusieurs coups de pied. «La police de Miami a arrêté et inculpé Conor McGregor, né le 14 juillet 1988, de ‘vol avec violence’ et ‘acte délictueux’, deux charges criminelles» a indiqué une publication sur Twitter. Le champion aurait déjà l’habitude de ces genres d’actes.

Les médias ont rapporté après cet incident, d’autres faits de violences dans lesquels il était impliqué. En juillet dernier, il avait plaidé coupable de trouble à l’ordre public devant un tribunal de Brooklyn. La formation en maîtrise de soi et les travaux d’intérêt général qu’il avait accepté de faire lui ont en effet permis d’éviter la prison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom