Le crash du Boeing de l’Ethiopian Airlines continue de faire la Une des informations. Des 157 décès enregistrés ce dimanche, on dénombre au total 22 employés des Nations unies. Ce point assez douloureux a été fait par la directrice exécutive du Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU Habitat). L’agence de l’ONU pour l’Environnement (Pnue) a, pour sa part, perdu 6 de ses travailleurs.

35 nationalités différentes

Le drame de ce dimanche 10 mars 2019 est intervenu à quelques heures de la tenue de la quatrième Assemblée de l’ONU pour l’environnement. Prévue pour une durée de 5 jours, cette rencontre se tient à Nairobi et a pour thème: «Solutions innovantes pour relever les défis environnementaux, garantir la consommation et la production durables».

Cette assemblée vise à examiner de nouvelles politiques, technologies et solutions innovantes afin d’adopter une consommation et une production durables. Ce dimanche qu’on aurait à peine exagéré à qualifier de «Noir», 9 ressortissants Français sont également morts. Les victimes de ce crash viennent de 35 nationalités différentes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire