Elodie Gossuin, aujourd’hui épouse épanouie et mère de quatre enfants dont des jumeaux, racontait récemment à une presse people de l’hexagone comment elle avait souffert de rumeurs et de critiques quant à son identité sexuelle. Alors Miss France et candidate pour le concours de Miss Univers ; elle aurait fait les frais d’une stratégie de communication à la Trump.

Quid de la Rumeur

En 2001, Elodie Gossuin, la couronne de Miss France en tête, partait pour Porto Rico défendre les couleurs de la France dans le concours ultra médiatisé ; ‘’Miss Univers’’.  Un pur produit du milliardaire homme d’affaire Donald Trump. Seulement à son arrivée grande fut sa surprise de se voir être la risée du continent, parce qu’une ‘’fake news’’ lancée sur la toile et reprise par la presse américaine aurait fait d’elle une transsexuelle postopératoire.

Une situation qui aurait pu lui couter sa place dans le concours puisqu’aux dire des organisateurs la « règlementation stipule que tous les représentants doivent être des femmes naturelles. Si elle s’avère être un homme; nous allons la mettre dans le premier avion pour la France. »

Quand Trump lui fait comprendre le buzz

Elodie Gossuin qui a été alors soumise à un test ADN, a compétit et finit dans le Top 10. Ce serait au cours du diner gala offert par le comité organisateur que, racontait l’ancienne Miss, que ses yeux ont désillé ; « là, j’ai compris que c’était une belle leçon de vie professionnelle quant à ce que l’on est prêt à accepter pour faire de la communication ».

Car au cours d’une rencontre fortuite avec le ‘’Boss’’ elle l’entendait lui dire que sa mésaventure avait été une chose de bien et cela avait fait une bonne publicité autour du concours. Et si aujourd’hui, 18 ans après la jeune femme prétendait avoir tourné la page sur cet épisode « très difficile à vivre psychologiquement »; en décembre seulement, elle confiait à PureMédias en avoir encore gros sur le cœur contre Donald Trump.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom