Un terrible drame a eu lieu ce dimanche 10 Mars en Ethiopie, où un avion de la compagnie Ethiopian Airlines s’est écrasé quelques minutes après son décollage. L’avion, qui est un Boeing 737-800 MAX s’est écrasé près de Bishoftu, localité située à une soixantaine de kilomètres au sud de la capitale Addis-Abeba. Dans un communiqué, le PDG de la compagnie éthiopienne a indiqué qu’il n’y avait aucun survivant sur les 157 personnes à bord de l’appareil.

Le bilan est très macabre et selon le décompte du patron d’Ethiopian Airlines, il y avait plusieurs nationalités à bord de l’avion qui devait relier Adis Abeba, à Nairobi au Kenya. Plus de 30 nationalités ont été comptabilisées dont 32 Kényans, 18 Canadiens, 9 Éthiopiens. Le Boeing 737-800 MAX, est le même modèle que celui de la compagnie indonésienne Lion Air, qui s’est écrasé en mer, en octobre dernier faisant 189 morts.

Les raisons du crash encore inconnues

Il est à rappeler que le dernier crash d’une telle ampleur qui a impliqué Ethiopian Airlines, remonte à 2010, où un appareil de la compagnie avait explosé peu avant son décollage du Liban. A l’époque, le crash avait causé la mort de 90 personnes. Pour le moment, on ne connaît pas les causes exactes du crash du Boeing 737-800 MAX, mais selon le PDG de la compagnie Ethiopian Airlines, le pilote rencontrait des difficultés à contrôler son appareil après le décollage et il aurait formulé la demande de rebrousser chemin.

3 Commentaires

  1. Seigneur DIEU assiste toutes les familles éplorée en ce moment, et donnent leurs la force de surmonter cette difficulté

  2. Oooh Dieu assistante toutes les familles éplorée en ce moment même car c’est inconsommable . très très difficile je ne trouve pas le adjectifs qualificatifs pour m’expliquer…… Seigneur seigneur seigneur…..

    • 24 heures sombres pour le transport aérien:
      – Hier, Air Transat fait un atterrissage d’urgence
      – Aujourd’hui, des turbulences sur Turkish Airlines entre Istanbul et New York blessent des passagers
      – Aujourd’hui, un A380 au-dessus du Niger perd un réacteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire