Le drame qui s’est produit ce mercredi à Lagos au Nigéria continue de susciter beaucoup d’interrogations. En effet, un immeuble de 3 étages s’est éffondré. Ce bâtiment abritait en son sein l’école maternelle et primaire de Ohen, Ita Faji. Parmis les 12 décès enregistrés, le cas d’un jeune homme a retenu l’attention. Le petit, qui fêtait son anniversaire de naissance ce jour aurait refusé d’aller en classe. Mais sur insistance de sa mère il s’y est finalement rendu pour ne plus jamais revenir.

Loading...

Le destin ?

Est-ce la volonté de Dieu? Le destin? Ou un simple malheureux accident? Difficile de trouver des réponses à toutes ces interrogations quand d’autres, miraculeusement sont partis de l’école quelques temps avant l’effondrement du bâtiment. Des témoins rapportent par exemple le cas d’une femme qui avait des difficultés à faire face aux frais de scolarité de son enfant.

Cette dernière serait venue voir les responsables de l’école pour négocier la poursuite des cours de son enfant en attendant le payement. Mais l’échec des négociations a fait qu’elle s’est retournée chez elle avec son enfant quelques heures avant l’accident.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom