Les événements du 18e acte des gilets jaunes ont laissé des traces. Outre les premières têtes qui sont tombées, dont cette du préfet de police de Paris, Michel Delpuech, le gouvernement a décidé de prendre les mesures de la menace qui plane. Ainsi, samedi prochain, la ville de Paris devrait être quadrillée et surveillée.

Loading...

Interrogé à ce sujet, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Grievaux, a confirmé que le dispositif Sentinelle sera mobilisé samedi, toute la journée, et ce, dans le cadre de cette nouvelle manifestation. Les forces militaires seront ainsi chargées de surveiller les principaux bâtiments, notamment ceux représentant l’État. On se souvient que le bureau de Grievaux a été attaqué au fenwick par des manifestants acharnés, il y a de ça quelques semaines.

Le gouvernement annonce une série de mesures

Une initiative annoncée et assumé par le président de la République, Emmanuel Macron, à l’occasion du Conseil des ministres de ce mercredi. Selon lui, cette mesure permettra aux forces de l’ordre de ne pas s’éparpiller, les principaux bâtiments ayant un rapport avec la République étant sous la garde de l’armée. De fait, le maintien et le rétablissement de l’ordre seront plus faciles à assurer. 

A cela, s’ajoutent les récentes déclarations du ministre de l’Intérieur, qui a confirmé que les tirs de LBD seront autorisés samedi prochain, dans tous les cas, alors que le Premier ministre Édouard Philippe a tenu à rappeler que les premières mesures de la loi anticasseurs seront mises en place. Enfin, le gouvernement a confirmé qu’en cas de présence des black blocks, ce groupuscule d’extrême gauche très violent, les manifestations sur les Champs-Élysées seront tout simplement interdites.

Castaner, sous pression

Un samedi qui s’annonce relativement tendu et qui devrait être particulièrement scruté par les observateurs mais également par la classe politique. De nombreuses voix se sont d’ores et déjà élevées contre Christophe Castaner, taxé de laxisme, si ce n’est d’amateurisme. Le député LR Ciotti lui a par exemple demandé de vite se mettre au travail afin de faire en sorte qu’au bout 19e samedi, la situation soit enfin sous contrôle.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom