La mésentente entre les rappeurs Kaaris et Booba continue de règner. L’autre point sur lequel, ils se chamaillent est le contenu du contrat du combat physique qui doit les opposer pour régler leur différend. Si l’un est pour que ledit combat ait lieu en Tunisie, l’autre exige que ce soit plutôt en Suisse. Le tout dernier d’entre eux deux, à avoir sacrifié à leur désormais tradition d’insulte est Kaaris. Sur leur canal favoris d’affrontement qu’est le réseau social Instagram, il a, dans un langage habituellement très cru, invectivé son “ennemi”.

Loading...

Caractéristiques : Insultes, dénigrements, invectives…

«Les promoteurs t’attendent, signe mon contrat TUNISIE 2019 et je te b*ise ta race, fils de (…) » a écrit Kaaris. Quelques jours plus tôt, c’est le duc de Boulogne qui l’avait attaqué. Toujours sur Instagram, il avait rendu public le contrat dans lequel le promoteur SHC souhaite organiser le combat en Suisse. Il faisait remarquer que le promoteur était prêt à verser la somme de 1 millions d’euros pour qu’il signe le contrat. Cette guerre qui se caractérise par des insultes, des dénigrements sur les réseaux sociaux dure depuis plusieurs mois. Elle s’est même matérialisée par une bagarre entre les deux rappeurs en août dernier à l’aéroport d’Orly.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom