Mauvaise nouvelle pour Léhady Soglo. La Cour suprême a jugé légale sa révocation de la tête de la mairie de Cotonou. L’ex édile de la capitale économique avait déposé un recours auprès de la haute juridiction pour demander l’annulation de cette révocation. Le jugement rendu par la Cour suprême hier jeudi 11 avril vient noyer tous ses espoirs .

Loading...

Election d’un nouveau maire en vue

L’ancien maire devrait être fixé sur son sort depuis le 21 février, mais le délibéré a été reporté pour hier jeudi. Les décisions de la Cour suprême étant sans recours, le processus pour la désignation d’un nouveau maire sera bientôt lancé. En effet, sans que l’ex édile n’épuise tous les moyens de recours disponibles, la loi n’autorise pas qu’on procède à l’élection d’un nouveau maire. C’est l’article 60 de la loi portant organisation des communes en République du Bénin qui le dit.

Pour rappel, depuis la révocation de Léhady Soglo en 2017 c’est son premier adjoint Isidore Gnonlonfoun qui assure l’intérim. A un an de nouvelles élections communales on attend de voir si le conseil municipal de la ville de Cotonou optera pour l’élection d’un nouveau maire.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom