En garde-à-vue depuis jeudi 18 avril 2019, le journaliste Casimir Kpédjo, directeur de publication du journal La Nouvelle Economie au Bénin, vit depuis ce matin d’autres moments au commissariat de Hlacodji. Les conditions ont été renforcées comparativement aux quatre premiers jours.

Loading...

Casimir Kpédjo qui, depuis jeudi, bénéficiait de conditions légères de garde-à-vue, est passé ce matin au violon, désormais dans la même cellule avec des ‘’présumés criminels’’ à peine habillés. C’est sur instruction du commissaire qui a pris la garde ce matin. « Il n’y a aucun texte qui dit de le mettre ailleurs » a confié un agent de la Police républicaine, qui a accepté se prêter aux questions de notre équipe de rédaction au commissariat ce matin.

L’agent explique qu’il n’y a pas de conditions spéciales pour de gens spéciaux en garde-à-vue. Le journaliste lui, avoue que depuis jeudi, il n’a été victime d’aucune violence de la part des agents de la police. Seulement, il souhaiterait voir son avocat au sujet de ces nouvelles conditions. Joint au téléphone, Maître Renaud Agbodjo promet lui rendre visite dans quelques instants.

Pas un dossier du commissariat

Le commissariat de Hlacodji informe que ce dossier n’est pas le sien mais plutôt celui de l’Office central de répression de la cybercriminalité (OCRC). Casimir kpédjo y est, juste parce que l’OCRC ne dispose pas de local pour la garde-à-vue. Pendant que notre équipe de rédaction y était, un agent de l’OCRC est venu l’interroger, dit-il, pour l’enquête.

Rappelons que le journaliste a été interpellé jeudi matin pour « avoir diffusé par le biais des réseaux sociaux deux articles de journaux notamment les parutions 126 et 127 du journal La Nouvelle économie, des informations qualifiées de fausses contre l’économie béninoise» selon son avocat. L’un des articles est relatif à l’endettement du Bénin.

Voir les commentaires

29 Commentaires

  1. Supposons un instant que vous choisissez pour thème de mémoire à présenter devant des jurys nationaux et ou internationaux l’évènement que vit Mr Casimir KPEDJO. Quelle appréciation ou mention pouvez-vous mériter avec vos commentaires ? Ces façons de voir les choses laissent croire que le béninois est de moralité douteuse; alors qu’on vaut plus que cela . Chers amis je nous invite à des commentaires objectifs .Merci pour la compréhension .

  2. Mr Gaza les chiffres du gouvernement sont ___, vous n’en savez rien, Casimir kpedjo en a fait la démonstration sur des plateaux. ___ WADAGNI n’a qu’à venir démentir, les doc du FMI sont de sources sûr. Vous vilipender un journaliste que vous ne connaissez pas.
    Le journaliste français est sorti de garde à vue et il y est allé pour trouble et insulte à personne dépositaire de l’état. Il est fiché S et appartient à un bloc. Voilà les infos. Arrêter vos allégations bêtes.

  3. Sérieusement, cela devient grave. Si effectivement il a publié un article qui ne correspond pas à la réalité de l’économie au Bénin, pourquoi le ministre de l’économie n’organise pas un débat pour le contredire comme cela se fait naturellement dans un pays démocratique ? De mon point de vue, on n’accepte pas dans ce pays une idée contradictoire. Devons-nous toujours dire que le “roi n’est pas nu” alors qu’il l’est ?

  4. C’est quand même curieux qu’en 2019 on prive un journaliste de sa liberté pour la publication de prétendus articles qualifiés de faux contre l’économie béninoise. C’est quoi même l’économie béninoise? Est-ce une science exacte ou quelque chose sur lequel on ne peut plus opiner? ___ Wadagni devrait faire gaffe. A cette allure, il risque de conduire le Bénin dans l’impasse. J’observe que qu’il est souvent à la base de beaucoup d’incidents, Air France, certains agents ACE 2104 de son ministère etc. Et dire qu’avec ça, certains ____ veulent nous le vendre comme un potentiel successeur de Talon…

  5. Moi je veux la paix dans mon pays. Je demande aux autorités de ce pays de cultiver plus de pardon et de tolérance. Avec ces deux valeurs,la paix reviendra sur cette terre béni.

  6. J’ai juste un message pour tous ces flics zélés: vous n’êtes rien du tout aux yeux de Talon et il n’hésitera pas une seconde à vous sacrifier sur l’autel de ses intérêts personnels. Toboula en sait quelque chose

  7. Pour votre information il y a un journaliste en garde à vue actuellement en France. Arrêtons de tout dramatiser au Bénin et respectons les lois de la République.

    • Pour quelle raison ? Ne nous prenez pas pour des cons. Personne ne dit ici qu’un journaliste est intouchable. Je vous défie de trouver un seul journaliste embastillé en France pendant les 50 dernières années pour avoir contredit le discours officiel.
      Lamentable !

    • Éviter de raconter des bêtises, on sait tous que vous êtes payés par Taïrou avec notre argent illégaleme

      nt prélevé des caisses de l’état. Est ce que vous avez en mémoire que Taïrou a voulu ***** Yayi dans ce pays

    • Quelle idiotie! D’où sortez-vous cette comparaison idiote! De quel journaliste parlez-vous très exactement et que le lui reproche-t-on? Des crétins comme vous font honte à notre pays. Fermez votre boite à camembert si nous n’avez rien de judicieux à dire. Je me demande si vous avez un peu, pas beaucoup, juste un peu de jugeote. Espèce d’ignorant affamé, prêt à vendre père et mère pour quelques billets de banque.

      • Bien dit. Tous les défenseurs de Talon ont un mode de fonctionnement- way of behaving- ahurissant.
        Tenez vous tranquille. Nous verrons la fin.

    • « participation à un groupement en vue de commettre des violences ou des dégradations”

      Voilà le motif pour lequel ce reporteur est en garde à vue, et sera présenté au procureur.

      Pas parce qu’il a fait son travail de journaliste. Ce qui est du cas du journaliste béninois, est interpellé par ce qu’il informe l’opinion sur un sujet qui serait contraire à la version officielle.

      Vous n’allez pas voir ça en France.

    • Je prie que tu sois bientôt emprisonné aussi pour avoir dit une vérité. Pour toi n’est pas loin ça viendra très certainement même si tu manges avec les rusés et les enragés il faut savoir raison gardé.

  8. Le Bénin est tombé vraiment bas !!!

    Alors que les délits d’opinion ne sont pas des peines de privation de liberté dans une démocratie qui se respecte, au Bénin ___ utilise la répression policière pour étouffer tout avis discordant.

    Sommes nous encore en démocratie????

    Notre pays, sous Mathieu KEREKOU, est cité comme un exemple en matière de liberté de presse. Depuis que les civiles se succèdent à la tête du pays, c’est la décente progressive aux enfers de notre processus démocratique, dont la liberté de presse est une composante essentielle.

    J’ai honte tout simplement par rapport à ce qui se passe dans mon pays.

    Et KOUPAKI dans tout ça????
    Lui qui a aiguisé en moi L’appétit de la gestion rigoureuse des affaires publiques. Qu’il ____ et moi je serai un homme heureux. Peu importe que le pays vire à la dictature suprême, mais pas avec sa complicité.

    J’ai si mal, que seuls les ____ peuvent me soulager. Mais, je dois respecter les principes de ce forum!!!

  9. Mon pays sous le régime de la terreur à nouveau ?
    Le pouvoir de l’argent pour la ___ du pouvoir de l’État démocratique?
    Le pays renaîtra de ses cendres au nom de Jésus-Christ

  10. … Soglo et Yayi ne peuvent pas aller dans la rue” selon rock david gnahoui. pourquoi pas si lui il peut devenir doyen de fac sans election ? son appartenance au parti de ___ vaut tous les suffrages ? ne devrait-il pas d’abord enlever la poutre qu’il a dans les yeux avant de chercher à enlever la paille de l’œil du voisin.

  11. ça lui apprendra.Lui casmir bavarde en desordre !!! il ne connait absolument rien des indicateurs economiques.J’ai l’habitude de le suivre sur les chaines de télé et je presentais déjà des cas du genre.Il dit de n’importe quoi quelque fois.c’est regrettable mais on ne peut pour lui..

    • Pauvre Bénin ! On a le droit de n’être pas d’accord avec le journaliste, il peut-être biaisé voir même incompétent. Mais dans quelle démocratie vous coffre t-on pour délit d’opinion ?

  12. Son forfait ne restera pas impuni. Je ne sais pas pourquoi il n’est pas au violon depuis le premier jour.
    En droit, cet ____ est considéré comme un ___.
    Si journaliste il est ___; il doit savoir que c’est un métier qui respecte des normes ( la déontologie).
    Qu’on le présente au procureur et qu’on le défère dans une prison de la place pour donner un signal fort aux brebis galeuses de la profession.
    Je passais
    Le Plombier

    • Oh mon ami Joe! Vous me désespérer de plus en plus. C’est quoi le forfait de ce journaliste ? Être allé à contre-courant du discours gouvernemental?
      On n’a même plus ce droit au Bénin ?

  13. Ce n’est qu’un avant gout…si l’imposture passe

    On aura..une gestapo..des camps de concentrations,des bagnes….et tout celà…sera légale..par ce..que députés..l’auront voté

    Ce qui s’est passé…au temps du prpb…est petit

  14. On doit commencer par prendre le ___ des commissaires et autres agents de la police républicaine qui font ___ boulot pour ___ aujourd’hui, ils vont tous ___ avec leur maître, est ce qu’ils savent que le pouvoir n’est pas éternel

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom