A Bamenda au Cameroun, l’instabilité sécuritaire a atteint des sommets vertigineux. Les populations sont livrées à elles-mêmes. Face à cette situation, elles ont décidé de s’organiser en groupes d’autodéfense pour se protéger. La ville de Bamenda, qui est située dans la partie anglophone du Cameroun connaît une recrudescence des actes d’enlèvement, il y a eu des cas qui ont été enregistrés ce jeudi.

Loading...

Généralement, c’est dans le centre ville de Bamenda que les enlèvements et les tentatives d’enlèvement se produisent. Ce jeudi, un habitant de la ville a livré un témoignage sur la façon dont un homme a été tué de sang-froid. Il s’est révélé que la victime est un homme d’affaires, ces assassins qui étaient à bord d’une moto étaient équipés d’armes à feu. Selon le témoignage, l’homme d’affaires à reçu des coups de feu à bout portant.

Un tourbillon infernal

Une autre victime a eu plus de chance, blessé au niveau de la jambe il fut conduit à l’hôpital. Il dira qu’il fut l’objet d’une tentative d’enlèvement avant de livrer les faits suivants: ” je suis descendu de la moto et quelqu’un me dit de le suivre, j’ai demandé pour aller où ? Il a enlevé un pistolet et m’a tiré dessus, j’ai esquivé le tir et il a atteint ma jambe “. En l’espace de quelques jours, 4 personnes sont décédées à la suite des violences à Bamenda

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom