Alors qu’on pensait qu’elle avait fui pour ne pas être entendue dans l’affaire des malversations financières présumées dont son mari se serait rendu coupable, Carole Ghosn retourne au Japon. La femme de l’ex-patron de Renault Carlos Ghosn est arrivée au Japon pour être entendue dans l’affaire des malversations pour laquelle son mari a été arrêté. Elle se dit « très à l’aise pour dire la vérité ». Pour Me Zimeray, son retour est la preuve qu’elle n’avait jamais voulu fuir et qu’elle n’a rien à cacher.

Elle se sentait « en danger »

Carole Ghosn était partie du Japon la semaine passée après que son mari ait été arrêté dans le cadre de sa gestion de Renault dont il était le patron. Elle disait se sentir « en danger » après l’arrestation de son mari. Mais pour montrer qu’elle n’a rien à cacher, Carole Ghosn est de retour à Tokyo où elle reste tout disposée à être interrogée par la justice. Son retour fera taire les soupçons de dissimilation et de complicité que son départ avait soulevés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom