Les pro Ouattara et les pro Gbagbo parviendront-ils à s’entendre? voilà plusieurs années maintenant qu’une certaine animosité règne entre les deux camps. Officiellement, les deux parties prônent la paix et la réconciliation, mais dans les faits ce n’est pas aussi simple. Les auditeurs de Radio France Internationale ont pu le constater lors de la diffusion de l’émission Appel sur l’actualité qui a été délocalisée en Côte d’Ivoire dans la commune de Gagnoa.

Loading...

Les invités de l’émission étaient Séry Gouagnon, vice-président du Front Populaire Ivoirien (FPI) et Abel Djohoré, député à l’assemblée nationale et figure de proue du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). Les deux personnalités ont été appelées à s’exprimer sur des sujets importants concernant l’actualité ivoirienne, comme la libération de Laurent Gbagbo, le processus de réconciliation et d’autres sujets tout aussi sensibles.

Passes d’armes mémorables

Durant l’émission, les débats étaient très houleux entre Séry Gouagnon et Abel Djohoré qui n’arrivaient pas du tout à s’entendre. Cela à donner lieu à une cacophonie sans pareille qui a interloqué le présentateur de l’émission, Juan Gomez. Ce dernier a notamment lâché cette phrase: ” Vous n’êtes pas d’accord et visiblement, vous ne le serez jamais.”  Il faut dire que les deux hommes défendaient bec et oncle leurs différents mentors. Laurent Gbagbo pour Séry Gouagnon et Alassane Ouattara pour Abel Djohoré.

Que ce soit sur la question de l’ordonnance de l’amnistie du président Ouattara, de la crise électorale de 2010-2011, en passant par le casse de la BCEAO à Abidjan il y a quelques années, les deux personnalités se renvoyaient la balle à coup de déclarations fracassantes. Vu le déchaînement de passion qui a eu lieu, nul doute que ce numéro d’Appel sur l’actualité restera dans les annales.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom