Ancien ministre de l’Intérieur, désormais maire de Lyon, Gérard Collomb continue de suivre avec un œil attentif l’évolution de la situation économique et sociale en France. Toujours très critique, celui-ci n’a d’ailleurs pas hésité à dire ce qu’il pensait des mesures envisagées par le président Emmanuel Macron.

Invité sur les plateaux de RTL, l’ancien ministre n’a ainsi pas fait de détails concernant l’allocution prévue puis annulée à la suite de l’incendie de Notre-Dame. Selon ses dires, il ne s’agit pas ici, de mesures qui vont permettre à la France d’aller de l’avant, bien au contraire. Toujours selon lui, plus que des mesures, le président Macron va devoir égrener un cap à suivre pour sa politique, le gouvernement et surtout, les citoyens mécontents.

Les annonces attendues, pas à la hauteur selon Collomb

D’ailleurs, celui-ci n’a pas hésité à pointer du doigt l’allocution prévue lundi soir, qui, dans son esprit, aurait pu être perçue comme un simple « catalogue de mesures ». Entendez par là qu’Emmanuel Macron n’aurait fait que proposer une solution sur la forme, sans aller dans le fond de ses pensées et du problème. Acerbe, il estimera ensuite que le président ne traçait visiblement pas « un chemin pour la France. ».

Emmanuel Macron, “un homme brillant”

Concédant que la difficulté de l’hexagone résidait dans le fait qu’elle ne soit pas homogène, Gérard Collomb a terminé en rappelant qu’Emmanuel Macron était un homme brillant, intelligent et que, dos au mur, acculé, il avait toujours fait preuve de répondant. Prenant l’exemple des divers débats auquel il a participé et souvent fait preuve de tact, Collomb estime donc que la situation n’est toujours pas désespérée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom