Il y a quelques mois, la deuxième rencontre historique entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-Un qui a eu lieu à Hanoï au Vietnam, avait débouché sur un énorme camouflet. Lors de cette rencontre dans la capitale vietnamienne, le locataire de la maison blanche était plutôt optimiste sur le fait qu’un compromis aurait pu être trouvé entre les deux parties.

Le sommet a très vite tourné court et aucun des deux dirigeants n’a pu obtenir des concessions. Côté américain, la pilule a été très dure à avaler et Donald Trump a ruminé son mécontentement durant de nombreux jours. Mais, le 45e président des États-Unis n’a pas encore dit son dernier mot. En effet, le magnat de l’immobilier souhaite rencontrer de nouveau Kim Jong-Un, afin de trouver un accord probant sur la dénucléarisation de la péninsule nord-coréenne.

“Il y a divers petits accords qu’on peut peut-être conclure”

Pour poser les bases d’une éventuelle troisième rencontre historique avec son homologue nord-coréen, Donald Trump a reçu ce jeudi à la maison blanche, le président sud-coréen, Moon Jae-in. Donald Trump a reconnu que les négociations s’annoncent difficiles, mais qu’il est possible de trouver un terrain d’entente:” Il y a divers petits accords qu’on peut peut-être conclure, des choses peuvent se passer. On peut avancer étape par étape. Mais ce dont nous discutons en ce moment, c’est d’un grand accord : celui qui nous débarrassera des armes nucléaires.” Déclarera le président américain

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom