Un présumé djihadiste a été arrêté au Maroc. L’information émane d’un communiqué du ministère de l’intérieur espagnol, publié ce mercredi . « La police nationale et les services de renseignement espagnols et marocains ont mené une opération antiterroriste (…) qui s’est soldée par l’arrestation au Maroc d’un djihadiste présumé qui prévoyait de commettre un attentat à Séville » détaille la note.

L’Espagne a déjà été frappée par des attaques terroristes

La maison du présumé terroriste à Séville, a déjà été perquisitionnée. On ignore si le marocain voulait profiter de l’afflux de touristes à Séville pendant la Semaine sainte pour commettre son attentat. L’AFP a posé la question au ministère de l’intérieur espagnol, mais sans réponse. Il faut dire que l’Espagne a déjà été frappée par des attaques terroristes en 2004 et 2017. En 2004 ces attaques visaient plusieurs trains de la périphérie de Madrid, la capitale.

Des bombes avaient explosés dans ces engins de transport en commun occasionnant 191 morts. En 2017, c’est Cambrils et Barcelone qui ont été frappées. Le bilan faisait état de 16 morts dans ses deux villes de la Catalogne. Il faut dire que le niveau d’alerte terroriste en Espagne est très élevé depuis 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom