François Hollande sera-t-il dans les starting-block en 2022 ? Pour l’instant, il est bien difficile de répondre à cette question et ce n’est pas de faute d’avoir interrogé l’intéressé sur le sujet. En effet, au cours d’une interview accordée au journal La Dépêche, il a été demandé à l’ancien président, le rôle qu’il entendait occuper en 2022. Sera-t-il acteur ou spectateur ?

Pour le prédécesseur d’Emmanuel Macron, « le rôle d’un ancien Président n’est défini nulle part ». « Ce que je veux, poursuit-il, c’est être utile à mon pays. En écrivant, en soutenant les innovations sociales avec ma fondation, en allant voir des lycéens, en mettant mon expérience au service du pays. J’ai déjà été Président, donc je n’ai pas d’obsession autre que celle de servir l’intérêt général » a-t-il déclaré. Il faut dire que François Hollande n’est pas content de la gouvernance de son successeur.

Echanger avec les lycéens

Il ne manque aucune occasion pour critiquer la gestion d’Emmanuel Macron. En attendant de situer les uns et les autres sur ses réelles intentions en 2022, François Hollande sillonne les lycées français pour échanger avec les apprenants. Il sera ce lundi au lycée Pierre de Fermat de Toulouse pour discuter avec des lycéens venus de cinq lycées de la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom