Voilà plusieurs semaines maintenant, la vedette de la chanson US, R. Kelly vit une véritable descente aux enfers. Depuis la diffusion du documentaire à charge, Surviving R Kelly, où l’artiste est présenté comme un prédateur s3xuel qui abuse de jeunes filles mineures, tout s’est enchaîné sur le plan judiciaire pour l’interprète de I Believe I Can Fly.

Loading...

Le quinquagénaire fut accusé de pédophilie, 10 chefs d’accusation pour abus sur jeunes filles mineures pèsent sur l’artiste musicien. Des vidéos à charge ont été transmises aux autorités judiciaires, ce qui a enfoncé davantage R. Kelly. Face à ces différents scandales judiciaires, la star américaine a perdu de nombreux soutiens. Il a été lâché par sa maison de disque, des plateformes en ligne ont interdit la diffusion des titres de R Kelly et plusieurs de ses concerts ont été annulés.

Un Compte en banque qui fond dangereusement

Tout a commencé à s’écrouler autour du chanteur, pour faire face à ses charges judiciaires, R Kelly a dû puiser dans ses ressources financières. Selon de nombreuses sources, il serait au bord de la faillite. Des informations récentes ont été divulguées et il se trouve que R Kelly est au plus mal financièrement. D’après des sources judiciaires, le chanteur américain a vu l’un de ses comptes en banque passer au rouge après avoir effectué un retrait. Selon des documents, le solde de R Kelly dans ladite banque est désormais négatif et affiche -13 $.

Ce solde négatif se trouve au niveau de la banque Wintrust, R Kelly y a fait un retrait de 150000 dollars faisant ainsi plonger son compte dans le rouge. La star américaine possède également deux autres comptes au niveau de la Bank of America, mais selon les dernières informations, des retraits importants y ont été également faits pour éponger des dettes. On se rend donc compte que la situation financière de R Kelly est très difficile en ce moment, reste à savoir combien de temps il pourra encore tenir face à cette situation.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom