Le Sri Lanka a été frappé ce dimanche 21 par une série d’attentats contre plusieurs églises et hôtels du pays. Le bilan fait état de 207 morts et plus de 450 blessés. Des dizaines de personnes ont perdu la vie et des centaines d’autres ont été grièvement blessés au Sri Lanka pendant la célébration de la nuit pascale, à l’aube de ce dimanche 21 avril 2019.

Ces personnes ont été fauchées par des attentats, 08 au total, perpétrés contre quatre (04) hôtels de luxe et trois (03) églises. Le dernier attentat a été perpétré par un kamikaze et a tué trois (03) policiers. On dénombre pour ces huit attaques, selon le dernier bilan, 207 morts et plus de 450 blessés. Même si ces actes d’une rare violence n’ont pas encore été revendiqués, le ministre de la défense du Sri Lanka a annoncé que sept (07) suspects liés aux attaques avaient été arrêtés. Le gouvernement sri-lankais a décrété un couvre-feu de douze (12) heures à compter de 18 heures (heure locale), renseigne aussi le média. Les réseaux sociaux ont aussi été bloqués par le gouvernement pour lutter contre les ‘’fausses informations’’.

Des réactions dans le monde

Plusieurs chefs d’Etat et autorités à travers le monde n’ont pas manqué de réagir face à ces moments éprouvants. Le pape François, pendant la célébration de la messe pascale sur la place Saint-Pierre, ce dimanche, s’est dit attristé par ces graves attentats qui ont porté deuil et douleur dans plusieurs églises et autres lieux de réunion du Sri Lanka. François a souligné sa proximité avec toutes les victimes d’une ‘’si cruelle violence’’.

Theresa May, la première ministre britannique, dans un message sur Twitter, a, quant à elle, qualifié de ‘’réellement effroyables’’ cette série d’explosions meurtrières qui a frappé des églises et hôtels du Sri-Lanka. La première ministre, tout en adressant ses condoléances à toutes les personnes affectées par ces événements, a appelé à l’union pour que personne n’ait à pratiquer sa foi dans la peur.

La chancelière allemande, Angela Merkel, a déploré sur Twitter que des personnes rassemblées pour célébrer pâques soient délibérément prises pour cibles. Angela Merkel a souhaité que la haine religieuse et l’intolérance ne l’emportent pas.

Des Etats-Unis, le président américain, Donald Trumpa condamné, sur Twitter, les attaques perpétrées au Sri-Lanka. ‘’Nous sommes prêts à apporter notre aide’’ a déclaré Donald Trump tout en présentant les condoléances du peuple américain au Sri-Lanka.

Le Président français n’a pas non plus manqué de réagir à la nouvelle. Emmanuel Macron, sur Twitter, s’est dit triste après les attaques terroristes contre les églises et hôtels du Sri-Lanka et affirme condamner ‘’fermement ces actes odieux’’.

2 Commentaires

  1. C est un effroyable et tragique drame qui frappe le Sri Lanka aujourd’hui. Partout dans le monde le terrorisme frappe. La lutte contre les terroristes ne semble pas donner des fruits. Le moment n est il pas venu pour l humanité de réfléchir sur d autres formes de réponse qui pourraient être apportées à cette terrible gangrène qu est le terrorisme?

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom