L’aviation israélienne mène fréquemment des raids aériens sur le territoire syrien, ce qui a pour conséquence d’attiser encore plus les tensions dans la région du Proche Orient. Les frappes de l’État Hébreux en Syrie, font des gorges chaudes au niveau international. La Russie, principal allié du régime de Damas avait rappelé à l’ordre Israël la semaine passée afin qu’il cesse ses frappes en Syrie.

Loading...

Il faut dire que l’appel de la Russie n’a pas été très bien entendu du côté israélien, puisque dans la nuit du 12 au 13 Avril, Tsahal a procédé à des raids aériens au Centre de la Syrie. Ces raids visaient une position militaire située dans cette partie de la Syrie.

Vers une escalade de tension

Le site en question est un site iranien qui servirait à l’amélioration de la précision de missiles et au développement de capacités non conventionnelles. Selon les autorités militaires syriennes, l’aviation israélienne a emprunté l’espace aérien libanais pour pouvoir atteindre sa cible. L’agence officielle syrienne (Sana) a indiqué que le récent raid israélien a entraîné la destruction de nombreux bâtiments et au moins trois individus ont été blessés. Cependant, L’Observatoire syrien des droits de l’homme a pour sa part annoncé 17 blessés et la mort de combattants iraniens.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom