L’ancien ministre de la justice sous le Président Boni Yayi fait une nouvelle fois parler de lui. Victor Topanou, puisque c’est de lui qu’il s’agit a adressé une lettre ouverte au Président Patrice Talon dans laquelle il se prononce une nouvelle fois sur la situation socio-politique à quelques semaines des législatives qui sauf revirement de dernières minutes se tiendront le 28 Avril prochain avec deux partis en lice. Ces deux partis faut-il le souligner soutiennent le régime en place.

Depuis que le relevé du conseil des ministres a annoncé que le gouvernement prendra toutes les dispositions pour que les législatives d’Avril se tiennent à bonne date, la situation est très tendue. L’opposition a très tôt annoncé des manifestations et appelé le peuple à la résistance. C’est dans ce contexte, l’ancien ministre s’adresse au Président Talon à travers la lettre “Tout devient possible” en faisant un clin d’œil à Robert Dossou. Nous vous proposons lecture de la lettre.

38 Commentaires

  1. Le professeur TOKPANOU a-t’il chercher à savoir si les reproches du ministère de l’intérieur sont fondés raison pour laquelle certains partis politiques n’ont pas reçu le certificat de conformité?
    Quand on est à la touche, on réfléchit bien. Monsieur TOKPANOU a eu aussi l’immense honneur d’être ministre de la république du Bénin et il sait ce que cela implique. C’est regrettable qu’il y ait des allusions très peu courtoises dans cette lettre. Chacun a son tour chez le coiffeur ne l’oublions pas. C’est trop facile de critiquer les autres et c’est ce qu’on sait faire le mieux au Bénin.

    • A supposer même qu’il ait été mauvais joueur lorsqu’il était sur le terrain, cela lui interdit-il d’opiner si, maintenant qu’il est à la touche et qu’il a le recul nécessaire, il constate que ceux qui sont sur le terrain commettent des irrégularités?
      C’est quoi cette logique qui dit: “puisque tu avais commis des fautes lorsque tu avais le pouvoir, j’ai aussi le droit d’en commettre maintenant que le pouvoir est à moi”?? Celà nous fait-il aller de l’avant? Etes-vous fier d’avoir posté un message pareil?
      Vous supportez donc le fait qu’on utilise des chars (censés servir à défendre l’intégrité de notre pays) contre des citoyens à mains nues?
      Vous supportez l’idée du monopartisme?
      Vous êtes le genre d’apprentis sorciers qui sont en train d’induire mon président dans l’erreur la plus monumentale. Je suis de la mouvance, mais je ne supporterai jamais qu’on tue notre démocratie chèrement acquise pour permettre à un homme de se transformer en dictateur, fut-il Talon pour lequel j’ai voté.

  2. le systeme dit partisan…nous l’avons déjà expérimenté au benin..avec un seul parti..le prpb

    Nous avons bavé…..mais le peuple a eu le dessus..

    Les fcbe…qui écrasait tout l’un….est aussi une autre expérience…permettant des débats contardictoire

    Ce qui veut se passer et qu’on veut nous imposer…dépasse de tres loin…tout ce qu’on a vécu

    Les responsables..ceux qui par haine,myopie intellectuelle..manque de discernement..sont connu

    Soglo,azanai..ajavon..houdé,et autres…

    Les opportunistes…et situationnistes….de dernières heures…je m’en fiche

    Enfin..ce que nous vivons est une malédiction divine…comme pour nous dire…que yayi avait été injustement méprisé…

  3. Quand on a été ministre de la justice d’un gouvernement qui a couvert ICC service , et une foule de scandales
    Quand on a été cite a comparaitre dans un tel dossier
    Quand on été incapable de se faire élu simple Conseiller Communal dans sa localité de naissance,
    Quand on a les yeux rouge de jalousie a l’évolution fulgurante d’un compère
    …..Oui tout ETAIT déjà Possible !!

  4. Si j’avais un pouvoir d’écrire au président Talon, je lui conseillerai de lire dans le livre de Daniel, l’histoire du roi Nebucadnetsar. Dans un premier temps prétentieux, arrogant et se croyant même souverain au dessus de Dieu, il a dû apprendre qu’il n’y a qu’un seul souverain, le Dieu Tout-puissant. Quand on est au pouvoir, on oublie très facilement qu’on est limité, qu’on est qu’un mortel et qu’à tout moment le Dieu suprême peut vous arracher le souffle ou vous limiter. Les cas de Ali Bongo, de Bouteflica sont devant nous! Que le Président Talon sache que l’Eternel le Dieu Tout-puissant a déjà mis le compte à rebours de son pouvoir en marche. Ce n’est qu’une question de temps. Certes devant les hommes, ça peut paraître long. Mais ça passera plus vite qu’il ne pense.

  5. Le professeur a élevé le niveau du débat à un degré où, je ne crois pas du tout que Patrice TALON et ses soutiens puissent répondre.

    Ils n’ont pas cette capacité à faire des débats de ce niveau.

    Merci professeur pour votre démarche. Ces genres de réflexions permettent à nous autres d’avoir toujours espoir, qu’après la médiocrité qui montre ses tares, le pays peut toujours rebondir, car des valeurs existent toujours.

    Et chaque université béninois doit prendre publiquement position dans ce qui se passe aujourd’hui, car le tribunal de l’histoire est toujours implacable. Les complices actifs et passives auront des comptes à rendre.

    • Quel est niveau de ce débat cher ami? . Un débat dans lequel il insulte ses contradicteurs. Donc c’est lui seul qui détient la science. Tu voulais sans doute dire qu’il est tombé si bas.

      • Le niveau du débat c’est de comprendre d’abord les valeurs démocratiques qu’incarne notre constitution, pour savoir qu’aune loi ne doit aller contre ces valeurs.

        Vous répétez bêtement de se conformer à la loi, sans savoir que ces lois sont contraires aux principes démocratiques que la constitution du Bénin véhicule.

        C’est ça la médiocrité qui est la vôtre. Jamais je ne peux supporter des décisions politiques sans m’assurer qu’elles sont conformes aux valeurs qui sont les miennes.

  6. dans tout ce dieu a manifesté..il y a introduit une forme d’intelligence….!!!

    L’etre humain a une intelligence particulière à lui qui permette de dominer les éléments

    Dans le cas d’espèce…voyez vous raffle tout…qui n’a pas pu obtenir un deuga…a quand meme réussi..par ruse…à se constituer..un empire..industriel..alors que des docteurs et agrégés..n’on sont pas capables

    Voyez vous…ce monsieur..est accident de l’histoire..puisque dans les faits il est venu..régler ses problemes avec yayi…et ce n’est pas l’amour du benin…qui était le sien

    En..3 ans il a pu tout prendre..à lui tout seul..

    Quel génie…n’est ce pas

    Mais le benin..sans la paix…est une mauvaise affaire pour lui

  7. Nous devrions préserver cette paix durable, nous avons toujours eu à la chance de nous retrouver autour d’une table pour régler nos différents et j’ose croire que mon pays ne va pas sombrer .
    J’ai honte quand je lis sur les réseaux sociaux de la présence des militaires Rwandais dans mon Bénin, notre Bénin qui a toujours des cadres compétents à divers niveaux civils ou militaires n’est ce pas une insulte à notre intelligence.
    Je compte toujours sur la bonne foi du Président Patrice talon en acceptant d’être Président de tous les Béninois qu’il bien réfléchi car je sais que la tâche n’est pas facile et le stress est bien permanent oui qu’il veillera à ce que les Béninois se sentent mieux chez eux dans la quiétude.
    Nous voulons une élection inclusive et monsieur le Président faites attention aux députés BMP comme Abimbo’la et consorts car seul vous ferez face au jugement de votre peuple.

    • Histoire familiale certainement, j’ai toujours eu un profond mépris pour les collabos, les miliciens et autre membres de la cagoule de la rue Lauriston (repris de justice français auxquels les nazis avaient donné des pouvoirs de police contre les gens pour les persécuter).
      Je méprise de même les béninois qui de près ou de loin, ont trempé dans le débarquement des mercenaires à Cotonou. Ils me font penser aux pères de famille qui louaient les services de “bassè” pour tabasser leurs garçons à la maison.
      Comme mon père disait à un de ses amis dont le fils était mort au PCO, battu pour larcin dans la caisse de l’entreprise familiale : “tu n’as pas eu besoin de militaires pour faire des enfants à ta femme, pourquoi les appelles-tu pour les éduquer ?”

      Si cette histoire de soldats rwandais est vraie, qu’il rentre chez eux et que les officiers béninois l’exigent.

  8. je suis vraiment désolé..pour ce peuple..certes majoritairement i llétré,analphabete…voire ignare et in crédule…mais qui disposait d’une élite..appréciable

    L’opposition sans leader…ou chacun tire de son coté…est une faille…sur laquelle compte raffle tout

    yayi…qui tient plus..à son leadership international…ou il est invité..dans des sommets internationnaux…et considéré comme un sage en afrique…

    Et pourtant il doit savoir…que c’est parce que le benin existe en tant..pays démocrtaique…qu’il jouit de cette aura

    Le sultan aziz..trés précis..dans ses analyses…et qui donne meme en avance..l’évolution des chose

    J’ai dit..que l’opposition..ne partiicpera aux élections…voilà..2 ans

    J’ai dit qu’on sortira du matos..et on arretera des gens…

    Et tout se passe..comme je le dis et le prévois…ainsi donc…je dois etre considéré comme un génie en analyse..politique et évenementiel

    Enfin…écrivez le….talon ne finira pas son mandat…et tous les rupturiens…vont fuir le pays…dans un caffouillage jamais vu…

    pour etre plus précis…ce sera comme en iran..en 1979..

    Revoyez l’histoire

  9. Quand nous étions devant le Général Mathieu kérékou un après-midi de Mars 1990, une semaine après la fameuse conférence nationale pour expliquer le pourquoi il a accepté la décision finale j’ai vu un homme qui aimait véritablement son pays.
    Ma chance dans les allées du pouvoir est quelque chose que je voudrais partager avec vous mes frères et sœurs Béninois.
    Nous avons eu une grande chance et paix à son âme le Président kérékou n’a pas voulu nous conduire au suicide et l’après-midi de mars 1990 fût déterminant pour le processus démocratique enclenché et au bout des lèvres au Palais le vieux a trahi ses soldats et leur seul et ultime recours était le capitaine d’alors , colonel Tawes qui a su maîtriser les nerfs de ses éléments sinon nous aurions connu une autre situation.
    C’est pourquoi de mémoire , je salue de cet officier qui a toujours eu du respect pour l’autorité et dommage le président soglo a commis des erreurs graves et répétées .
    L’histoire du Bénin nous devrions raconter car vous ne connaissez pas votre histoire et c’est vague ce qu’on vous raconte d’ailleurs les historiens ont manqué à l’histoire.

    • gibo..!!!
      J’ai du respect pour toi…mais je n’accepterai pas….que tu nous dises…que kérékou était un ange

      D’accord avec toi…qu’il aimait son pays…mais il était tellement intelligent qu’il savait apprécié..les rapports de force

      Que pouvait il faire…face à un pays bloqué,et déterminé…?

      Kérékou a capituler…et ce n’était pas nullement un cadeau…

      C’était un dictateur….un point c’est tout

      Quant à soglo…eh bien…sa gouvernance clanique..ou il voulait…que le benin soit une colonie fon…a aussi échoué..

      Moi j’étais au benin…en ce temps là….

      mais rassurez vous..ce qui se passe actuellement est une bénédiction..puisque souffi que je suis….je sais…que de grandes choses vont se produire dans quelques jours..

  10. dans nos us et coutumes…comme partout ailleurs…dans d’autres civilisations…anicennes…il faut verser le sang…pour voir..ses prières acceptées par dieu…

    L’ancien testament en parle abondamment….

    Donc le sacrifice…meme chez nous musulman…est prescrit

    On ne peut rien obtenir…sans verser le sang..c’est établi

    A l’instant….il faut déclencher…une gréve générale…avec condition de départ de talon..la dissolution de toutes les institutions……car en effet….laisser talon négocier..c’est se mettre..une corde au cou..tellement qu’il est rusé et rageux

    treve de bavardage…

  11. L’essentiel en quelques lignes … Il est difficile de croire que le Bénin est un désert de compétence quand on lit certains intellectuels béninois de la trempe du Professeur TOKPANOU qui garde leur jugeote malgré tout…

    Que la sagesse regagne l’esprit du chef de l’État pour une sortie heureuse de crise gage de paix !!!

    Merci!

  12. Professeur TOKPANOU
    Je vraiment très fier de constater une fois encore que mon cher et beau pays le Benin ne regorge pas que des faucons et apatrides aux ordres du roi . Non le Benin n’est pas un désert de compétences.
    Votre lettre est très claire et est une pure vérité dite avec courage au chef de l’état . Oui, l’histoire retiendra qu’il y a eu en ce moment des hommes épris de justice et de paix préoccupés par l’intérêt général qui ont proposé au président des portes de sortie de cette crise voulue et entretenue par TALON et ses partisans du BMP. Ne soyez pas étonné qu’il ne reculera pas.
    Mais le peuple debout comme un seul homme saura bien se défendre pour refuser cette élection non inclusive.
    Nous ne devons plus reculer aussi.
    Tout le pouvoir au peuple

  13. Vraiment le BENIN est à la porte d’un virage historique! Si nous,PEUPLE BENINOIS, avons la lenteur chronique de nous décider dans les moments d’impasses de par nos autorités et institutions, nous ne pourrons prospérer. Cessons d’accuser tel ou tel et levons-nous comme un SEUL HOMME pour vaincre la crise socio-politique actuelle de notre chèr pays LE BENIN.
    MERCI

  14. Le Professeur a dit la vérité. Mais cette sera lu par le Président de la république..? Je doute fort. Il ne reagira pas à cette lettre.
    Le Président a déjà son plan, comme les allemands disent # Jetzt oser nié # Qui veut dire maintenant ou jamais.

  15. c’est la preuve qu’on est encore en démocratie au Benin,il n’y a rien de grave par ici on avance. c’est ça on appelle la dictature du développement, Yayi l’a annoncé mais n’a pas pu le concretiserTalon ‘oui montre la voix.On va vous développer contre votre gréTzlon ficelé peuple te suit, il n’a pas un problème de democratiec’est les politiciens qui ont un problème de se conformer à la loi

  16. c’est la preuve qu’on est encore en démocratie au Benin,il n’y a rien de grave par ici on avance. c’est ça on appelle la dictature du développement, Yayi l’a annoncé mais n’a pas pu le concretiserTalon ‘oui montre la voie

    • @ Vivelarupture, j ai l’impression que tu es sous l’effet de SODABI, sinon, mon n’impression c’est que tu as le problème de compréhension.
      Est ce tu as même fini de lire ce que le professeur à écrit?

      • ils(agadjavi,allomann,monwé,paysan au cu terreux,la rupture..etc)…non seulement boivent beaucoup…..mais ils grillent trop de pétards….

          • Un fon ou agadja…qui se respecte…boit…un demi litre de bohicon avant d’aller au chmaps

            Agadjavi et allomann..sont les representants légitimes

  17. Par cette lettre le professeur Topanou vient de donner la preuve au peuple béninois qu’il n’a jamais été objectif dans ses analyses. Tous ses contradicteurs ont été insultés de façon dégoûtante dans cette lettre. Vraiment il n’est pas mieux que celui à qui il adresse sa lettre. Ce n’est pas parce que les autres ont fait une autre analyse de la situation qu’il faut les insulter. C’est vraiment dégoûtant.

  18. lorsqu’on fini..de lire ça…on ferme les débats…et on passe…aux choses concretes..

    Un sachant,une voix autorisée…a résumer…ce que aziz,toffa,sonagnon,naop,gibo…ont voulu dire..

    On dirait..que topkanou…nous lis….surtout.. le sultan…….

    Honte..à tous les klébés..sans cervelle et anti patriotes

    • Hahaha un demi lettré démarqué à Cotonou dans un camion de moutons et un pagne noué au coup, maintenant en tenue missebo, dit partout qu”Il vit en Europe, et pense que des béninois sont des moutons qu’il faut dépecer et envoyer la vidéo à la cpi. Notre police en formée pour que mêmes de barbares comme toi ne versent pas de sang.

  19. Le Président Patrice TALON, se disant n’avoir peur de rien et de personne, la lettre ouverte du ministre Victor TOPANOU, ne sera que de l’eau jetée sur le dos du canard, dans la mesure où le Président Patrice TALON a sa manière ubuesque de révéler le Bénin.

  20. La lettre de Tokpanou n’est pas destinée au chef de l’état, mais à son audience personnelle qui est connue. On sait ce qu’ il raconte depuis longtemps, et pense que tout le monde est bête pour tomber dans ses jeux de mots et sémantiques

  21. Quelques uns ont encore le courage de dire la vérité à notre génie de la Marina.
    Topanou dit qu’on accuse talon de ne pas écouter,c’est possible, je n’en sais rien. Mais ce dont je suis pratiquement certains, c’est que ceux qui l’entourent ont rarement le courage de lui dire ce qu’ils croient être vrai. Nous avons cette culture malsaine de ramper devant le chef qui isole ceux qui détiennent un pouvoir et les conduit vers les pires excès

  22. Merci pour ce message plein de vérité j’espère que Monsieur le président lira cette lettre ouverte et qu’il prendra de la hauteur fasse à cet impasse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom