L’actualité du 737 Max défraie toujours la chronique. En effet, l’agence fédérale de l’aviation civile (Faa) tient ce jeudi 23 mai une rencontre décisive avec des représentants d’autres régulateurs au sujet du Boeing 737 MAX interdit de vol depuis la mi-mars. A cette réunion, 33 pays sont conviés. L’Union européenne, le Canada, l’Inde, l’Indonésie et l’Ethiopie seront également de la partie. Il s’agira pour le régulateur américain de convaincre ses pairs sur le correctif du système antidécrochage MCAS.

Loading...

Une conférence de presse prévue pour l’après-midi

Selon certaines informations qui sont relayées dans la presse, la rencontre qui se tiendra au Sud du Texas dans la région du Fort Worth, ne sera pas accessible au public. Une conférence de presse, devrait, à en croire les indiscrétions, se tenir à la fin de la rencontre, dans l’après-midi. Ce point devant les hommes des médias sera assuré par le chef intérimaire de la FAA, en la personne de Dan Elwell. Du côté des acteurs de l’aviation, l’attente est plûtôt grande. «Nous allons en apprendre beaucoup», estime Richard Aboulafia, expert chez Teal Group.

Il fait remarquer que les autorités allaient «demander beaucoup d’explications». « Elles vont avoir besoin de détails» ajoute t-il. Rappelons que cette rencontre intervient quelques jours seulement après l’assignation en justice de Boeing par l’épouse d’une victime du crash d’Ethiopian Airlines.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom