Au lendemain de l’installation de la 8è mandature de l’assemblée nationale du Bénin, l’ancien député Sacca Fikara a indiqué, au micro des confrères de la radio Soleil Fm, que le combat continue et que l’opposition loin d’accepter une éventuelle main tendue, réfléchie à une autre forme de lutte.

Loading...

L’ancien parlementaire qui accuse l’actuel locataire de la Marina d’être derrière les derniers événements concernant les leaders de l’opposition n’a pas manqué de souligner que l’opposition ne s’attendait pas à cela. Il confie cependant que l’opposition réfléchit à sa nouvelle stratégie. A présent «nous réfléchissons pour lui opposer une autre forme de combat digne de la violence qu’il a exercée sur notre peuple». L’ex-député à l’Assemblée nationale précise que ce n’est pas une menace.

Refus de la main tendue

L’ancien député semble opposer une fin de non-recevoir à une éventuelle main tendue du président Talon dans le cadre du prochain remaniement ministériel. «Quand il était candidat, il avait un programme. Mais, il n’a jamais respecté. Quand il a été élu, il n’a jamais respecté sa parole», confie Sacca Fikara. Il rappelle que quand la crise est intervenue, tout le monde est intervenu. La Cedeao, la Francophonie, l’Onu, toutes les grandes puissances ont envoyé des émissaires pour le voir. Mais le chef de l’Etat, Patrice Talon n’a pas tenu compte de ses avis à l’en croire. Alors, il se demande, comment une opposition sérieuse peut croire en la parole de cet homme? Pour lui au-delà de rétablissement de la démocratie, l’opposition doit demander à Talon d’arrêter cette chasse à l’homme.   «On ne prive pas un peuple de liberté dans la quiétude», fait entendre Fikara. «L’histoire ne se joue pas en un, deux, trois, quatre jours. Ensemble nous devons résister à Talon. Nous devons refuser de nous soumettre à cet homme», conclut-il.

Voir les commentaires

15 Commentaires

  1. Que le PR se rapproche de l’opposition et discute il a les atouts pour gérer cette situation cest un bon moi j le vois bon mais qu’il s’ouvre aussi aux autres il sera super apprécié que l’opposition aussi apprenne que talon n’est plus talon cest un PR actuellement dnc il faut savoir lui parler sinon il va pas céder facilement

  2. Il parle des grandes puissances, ce ____. Donc c’est aux grandes puissances de nous dire quoi faire ?

  3. Quel est votre projet de société ou programme, moi j’ai pas voté au législatif et c’est pas pour autant que je suis d’accord avec vous ou la classe politique béninoise qui s’en fout éperdument du peuple.
    Si c’est pour s’opposer à un homme, aller vous battre sur un ring de boxe plutôt que brûler le pays.

  4. Quel est votre programme ou projet de société SVP. Moi j’ai pas voté au législatif mais c’est pas pour autant que je suis d’accord avec vous. Il ne suffit pas de s’opposer, donner nous votre programme monsieur de l’opposition si vous avez un problème d’homme avec monsieur talon aller le régler sur un ring de boxe mais ne brûler pas ma terre

  5. n’importe quoi le pays nous appartient tous. c’est toujours déplorable que les FCBE cherchent a tout prix déstabilisé ce pays. nous sommes tous des béninois et vous vous avez mis vos enfants déjà a l’abri et veulent contribuer a tuer les nôtres. allez réunir vos gens de tchaorou et détruisez tout la bas. depuis le 2 mai plusieurs personnes se retrouvent au chômage a cause de vous. vous défendez quel peuple?

  6. Il y a longtemps que l’opposition aurait dû constater qu’on a change de régime et qu’on est plus en démocratie. On ne combat pas une dictature par les moyens et les méthodes qu’on emploierait pour combattre une démocratie. Si c’est seulement now que vous avez compris ça c’est très grave mon cher honorable.

  7. Ah oui! C’est déjà un pas de fait que de vouloir reflechir autrement en lieu et place d’ultimatums creux au beau milieu de Dantokpa. Cette opposition est sans doute la pire du Renouveau Democratique en terme d’organisation et de coordination. La verite est que d’une maniere ou d’une autre, ils avaient presque tous beneficié de par le passé des faveurs de Patrice Talon qui les tient par les cojones. Ils ne sont pas crédibles et ont en face un adversaire qui les connait que trop. Ils chouinent parceque leur “partner in crime” d’hier les prive s’est retrouvé du cote fort et les prive du biberon des passe droits et autres compromissions incestueuses sur le dos du peuple. On peut ne pas aimer Patrice Talon. Mais il faut aussi reconnaitre qu’en face, il y a rien.

  8. Il n’est pas question d’une quelconque assise avec Patrice TALON. Il va tourner en rond tout le monde.
    Qu’on reprenne les élections ou rien!!!!

    Qu’il se présente en candidat unique en 2021, et on verra la suite.

  9. par une alchimie..divine…dieu..a démasqué…mis à nu…une certaine catégorie…des gens…!!!

    Ce qui est urgent…c’est de constituer..notre tribunal…de “nurember”…et je me propose…procureur

    Rudolf hess,goering,goebbels….bref tous les dignitaires….sont connus…localisés…

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom