Il y a quelques jours, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo se trouvait du côté de Sotchi, en Russie. L’occasion pour lui d’y rencontrer son homologue Sergueï Lavrov et surtout, le président Vladimir Poutine. Des discussions franches ont ainsi eu lieu entre les partis, notamment au sujet du dossier portant sur le nucléaire nord-coréen.

Loading...

Interrogé suite à sa série de rencontres, Mike Pompeo a été très clair, estimant qu’aujourd’hui, Washington et Pékin avaient visiblement les mêmes objectifs. Conscient que les États-Unis pourraient ne pas y arriver seul, ce dernier a ajouté qu’il espérait qu’une collaboration entre les deux nations puisse rapidement se mettre en place, afin d’avancer rapidement même si Pompeo a confié que les États-Unis devraient rester “en pointe” du processus.

Trump et Kim, deux rencontres soldées par un double échec

Pour rappel Donald Trump et Kim Jong-Un, se sont rencontrés à deux reprises. La première rencontre, historique, a ainsi eu lieu à Singapour. Si aucun accord n’a alors été trouvé entre les partis, la bonne entente et la réconciliation étaient de mise. Toutefois, le second meeting d’Hanoï a viré au cauchemar, ce dernier étant écourté après que les négociations n’aient pas abouti. Il y a quelques semaines, le leader nord-coréen s’est alors tourné vers la Russie. Rencontrant Poutine à Vladivostok, ce dernier a ainsi renoué avec l’un de ses grands alliés.

Moscou, en médiateur ?

Aujourd’hui, les tensions entre Washington et Pyongyang sont réelles et vives. Suite au sommet d’Hanoï, Kim Jong-un avait qualifié la position américaine “d’unilatérale” et de “mauvaise foi“. En outre, le régime a exigé que Mike Pompeo ne fasse plus partie des discussions concernant le sujet de la dénucléarisation. De son côté, Moscou prône des négociations basées sur une feuille de route prédéfinie, élaborée en collaboration avec Pékin. Celle-ci prévoit notamment la levée immédiate des sanctions imposées par l’ONU à l’encontre de Pyongyang.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom